Ligue Europa - Rennes : Ben Arfa : "Peut-être un mal pour bien..."

Reuters

Alors qu’ils menaient pourtant 2-0 après seulement 10 minutes de jeu, les Rennais ont concédé le match nul face au Betis (3-3), jeudi soir, en 16e de finale aller de Ligue Europa. Un résultat logique au vu de la physionomie du match, mais qui laisse un goût amer aux Bretons, tout comme des motifs d’espoir. "C'est une déception, mais il reste un match et on ira à Séville pour se qualifier. On a réussi une très belle entame, on les a fait douter, après ils ont mis leur jeu en place. (…) Mais on a encore toutes nos chances", a alors déclaré Hatem Ben Arfa à l’issue de la rencontre dans des propos relayés par L’Equipe.

Si le SRFC a peu de probabilités de se qualifier pour les 8es de finale de Ligue Europa - il n'y a en effet que 14% des clubs qui ont déjà réussi à passer dans ce genre de configuration dans l'histoire des Coupes d'Europe - le natif de Clamart s’est montré de son côté largement moins défaitiste. "Pour moi, c'est du 50-50. On reste sur un nul, on sait qu'on a les qualités pour aller marquer. Ce troisième but ne change pas tout, c'est une histoire d'état d'esprit. En allant là-bas avec un 3-2, on aurait pu jouer en reculant. Là, on sait qu'on doit aller chercher un résultat. C'est peut-être un mal pour bien…"

Une déclaration plutôt surprenante mais les Bretons, qui ont atteint pour la première fois de leur histoire ce stade de la compétition, comptent bien vendre chèrement leur peau lors du match retour, dans une semaine en Andalousie. "Il faut aller là-bas en conquérants, quitte à se prendre 5-0. 3-3, c'est peut-être une meilleure chose que 3-2, le match n'est pas terminé. On reste positifs, pas abattus", a ainsi lancé l’ancien Parisien. Les partenaires de Giovani Lo Celso sont prévenus…

Ben Arfa