Ligue Europa : Amine Gouiri redonne le sourire à Nice

Une semaine après la débâcle à Leverkusen (2-6), l'OGC Nice a repris ses esprits en signant un succès plutôt laborieux, ce jeudi, contre l'Hapoel Beer Sheva (1-0). Une victoire qui a le mérite de replacer les Niçois dans cette phase de poules de Ligue Europa.

Gouiri, le facteur X


Cette rencontre a été fermée et âpre, même si les Aiglons l'ont débloquée assez rapidement sur un éclair. Au quart d'heure de jeu, Youcef Atal a réalisé un débordement parfait pour servir Amine Gouiri, dont l'enchaînement contrôle-frappe a fait mouche (1-0, 14e). Les hommes de Patrick Vieira sont alors entrés dans une phase de gestion qui a laissé l'équipe israélienne dans le coup. Cela aurait pu mal tourner si Walter Benitez n'avait pas sorti l'arrêt qu'il faut juste avant la pause, sur une énorme opportunité de Josué (45e).

Mais les Niçois ont à nouveau confisqué le ballon au retour des vestiaires contre un adversaire en panne d'idée. Le club azuréen aurait même pu doubler la mise dans la dernière demi-heure, mais Amine Gouiri, toujours dangereux, a vu sa tête détournée par Levita (67e), le gardien adverse sortant ensuite le grand jeu sur une tentative de Kasper Dolberg (75e). Sans conséquence. Nice récolte son premier succès dans cette campagne européenne après ce match qui, malgré le huis clos, a été marqué par une minute de silence en hommage aux victimes de l'attaque de la basilique Notre Dame de l'Assomption.