Haller, Onana, Ten Hag... Des nuages dans le ciel de l'Ajax

Panoramic

- Le couac Haller -

Premier contretemps pour l'Ajax avant ce 16e de finale aller au stade Pierre-Mauroy: la non-qualification en C3 de l'attaquant international ivoirien Sébastien Haller, récemment recruté pour la somme record aux Pays-Bas de 26 millions d'euros en provenance de West Ham. Pourtant modèle de professionnalisme, le club a... oublié d'inscrire le joueur dans sa liste des éléments qualifiés pour la Ligue Europa. Une sacrée tuile quand on sait que le Franco-Ivoirien, convaincant lors de ses premiers pas en Championnat des Pays-Bas, a justement été acquis par l'Ajax dans l'optique de jouer les premiers rôles en C3. C'est d'autant plus problématique, que cet hiver, l'expérimenté avant-centre Klaas-Jan Huntelaar, a fait ses valises pour Schalke 04 en Bundesliga. Jeudi, l'entraîneur Erik ten Hag devrait dès lors faire confiance au Serbe Dusan Tadic et aux Brésiliens Antony et Neres pour composer la ligne offensive de son 4-3-3.

- L'affaire Onana -

Mais ses soucis ne s'arrêtent pas là: l'Ajax a aussi perdu son gardien André Onana, suspendu pour dopage. Le Camerounais n'a pas été épargné par les instances disciplinaires de l'UEFA qui lui ont infligé une suspension d'un an ferme après un contrôle positif en octobre dernier. Le joueur, qui prétend avoir pris par erreur un médicament (un diurétique) prescrit à sa femme, et le club vont faire appel de cette décision devant le TAS. Edwin van der Sar, le directeur général de l'Ajax, a d'ailleurs assuré le joueur de son soutien: "Nous espérions une suspension conditionnelle ou une suspension plus courte car ce n'était pas fait pour renforcer son corps ou améliorer ses performances". En l'absence du portier des Lions indomptables, c'est le vétéran Maarten Stekelenburg (38 ans) qui prendra place dans les buts.

- L'incertitude Ten Hag -

Comme si tout cela ne suffisait pas, le club est également perturbé par l'incertitude sur l'avenir de son entraîneur à succès Erik ten Hag. L'élève de Pep Guardiola (avec qui il a travaillé au Bayern) avait été cité comme prétendant au banc de Chelsea, qui a finalement échu à Thomas Tuchel, et son nom circule pour rejoindre le Borussia Monchengladbach, dont l'entraîneur Marco Rose rejoindra Dortmund l'été prochain. En attendant, l'entraîneur néerlandais assure être concentré "à 100%" par sa tâche à Amsterdam, à commencer par le 16e finale aller de Ligue Europa, jeudi contre Lille, une équipe que l'Ajax avait battue à deux reprises en phase de poules de la Ligue des champions 2019-2020 (3-0, 2-0). "Par rapport à cette époque, le LOSC n'a guère évolué. Cette équipe est simplement devenue... meilleure", estime Ten Hag, en jugeant que désormais le danger vient de partout alors qu'il y a un an, elle était davantage dépendante de Victor Osimhen", parti depuis à Naples. L'Ajax, lui, a beaucoup changé en un an. Des pépites comme Donny van de Beek et Hakim Ziyech ont rejoint la Premier League, respectivement, à Manchester United et Chelsea, et il a fallu rebâtir. Mais malgré les nuages, le demi-finaliste 2019 de la Ligue des champions garde un atout majeur: sa capacité, d'année en année, à savoir se renouveler.


>