Giroud dit oui à l'Europe

C'est presque une évidence. Comment Olivier Giroud pourrait-il ne pas être titulaire mercredi, en finale de Ligue Europa ? Cette saison, c'est devenu SA compétition. Meilleur buteur avec 10 réalisations, à égalité avec Luka Jovic - l'attaquant de Francfort, que Chelsea a éliminé aux tirs au but en demi-finales - le champion du monde a profité à fond de cette C3 qui a clairement été sa bouée de sauvetage.

Maurizio Sarri, en conférence de presse, n'allait pas annoncer la titularisation de l'ancien avant-centre d'Arsenal. A la veille de ce derby londonien à Bakou, il préfère ménager le suspense: "Je dois le considérer, avant toute chose. Il a très bien joué en Ligue Europa et marqué beaucoup de buts. Je déciderai mercredi, mais je crois que je dois le prendre en considération..." Ce serait apprécié, oui. D'autant qu'il vient de prolonger.

La question est toujours la même: Giroud ou Gonzalo Higuain ? Alors que l'Argentin, arrivé en janvier, a été constamment préféré en championnat (avec un bonheur très relatif), le Français a été titularisé lors de 11 des 14 dernières rencontres de Ligue Europa, dont tous les matches à élimination directe. Mais il n'a pas marqué lors des deux derniers matches contre Francfort...