Douze minutes d'interruption après un K.O. effrayant à Wolverhampton

Reuters

Grosse frayeur, jeudi soir, lors de la rencontre de Ligue Europa entre Wolverhampton et le Slovan Bratislava. Lors d'une tentative de ciseau retourné, Raul Jimenez, l'attaquant du club anglais, a violemment frappé au visage un défenseur adverse, Kenan Bajric. Le Slovène a immédiatement été mis K.O., et s'est écroulé au sol, inanimé. Plusieurs joueurs, paniqués, se sont précipités auprès de lui. L'intervention des soigneurs aura duré près de 12 minutes avant que Bajric ne soit évacué par les soigneurs, avec une minerve autour du cou. Après le match, son entraîneur a confié que le joueur était conscient, ce qui est déjà une bonne nouvelle.

 

 

Peu après la reprise du jeu, Wolverhampton a fini par l'emporter 1-0 en fin de match, dans la deuxième des 12 minutes de temps additionnel, sur un but de... Raul Jimenez. L'attaquant mexicain, en célébrant sa réalisation, a joint les mains en forme de prière, en pensant au pauvre Bajric qu'il a blessé involontairement.