Wesley, un retour à Bruges qui change tout

Panoramic

Nostalgique Wesley Moraes ? C'est fort possible. Voilà quinze jours que l'attaquant brésilien (24 ans) a retrouvé le Club Bruges, son ancienne formation entre janvier 2016 et juillet 2019 avec ses installations, son staff et son stade. Même si son prêt court pour une petite année, c'est une bouffé d'oxygène pour l'avant-centre qui regagne une ville et un pays qu'il connaît. Jadis avec les Noir et Bleu, le joueur plus communément appelé « Wesley », a marqué 38 buts en 130 matchs avec cette formation de la capitale de la Flandre-Occidentale.

Grâce à ses performances avec les Gazelles, le natif de Juiz de Fora avait attiré l'œil d'Aston Villa qui l'avait recruté pour 25 millions d'euros en 2019. Peu utilisé avec l'équipe anglaise malgré un bon début de saison (quatre buts et une passe décisive en huit rencontres), le Brésilien s'est ensuite rompu les ligaments croisés en janvier 2020 pour ne revenir véritablement que fin avril 2021 après une nouvelle blessure au genou. Malgré quelques bouts de matchs disputés dans la foulée, le cœur n'y était plus pour Wesley qui désirait un nouveau départ. Après avoir participé à une rencontre de la nouvelle saison de Premier League, l'attaquant annonçait son retour au pays, avec le couteau entre les dents. Cela tombe bien, car le champion de Belgique en titre va avoir besoin de toutes les ressources disponibles pour se défaire de ce groupe hyper relevé en Ligue des Champions avec le Paris Saint-Germain, Manchester City et le RB Leipzig.

 

Une dernière saison excellente avec Bruges


Recruté au club de Trencin en Slovaquie, Wesley a connu une évolution exponentielle en Belgique. Si sa première saison n'a pas été marquée par un bilan flatteur, le Brésilien a eu le mérite de ne jamais abandonner. Sa dernière année avec le Club Bruges s'est soldée par dix buts et neuf passes décisives en vingt-huit rencontres. Des performances qui lui ont permis d'accéder à la Selecão en novembre 2019.

En Belgique, l'objectif numéro un pour le n°7 : se relancer dans un club où il a remporté deux titres de Jupiler Pro League lors des saisons 2015-2016 et 2017-2018. Alors qu'il n'a pas encore rejoué avec les Gazelles, le droitier a tout de même été convoqué par l'entraîneur Philippe Clement pour l'entrée en lice du club en Ligue des Champions contre le Paris Saint-Germain, ce mercredi à 21h. S'il ne devrait pas débuter la rencontre contre l'équipe de Mauricio Pochettino, Wesley a toutes les chances de rentrer en jeu pour dynamiser le système des Noir et Bleu et accrocher au minimum, une troisième place et un billet pour la Ligue Europa.


>