Salah envoie Liverpool en huitièmes

Reuters

Liverpool l'a fait ! Sans décrocher la moindre victoire à l'extérieur, ni même le moindre point, les Reds ont réussi à sortir de ce terrible groupe C de la Ligue des champions, en réalisant le carton plein dans leur stade fétiche avec un dernier succès décroché mardi soir face à Naples (1-0), dans une ambiance superbe. C'était un nouveau soir de magie européenne à Anfield, de magie rouge, où Mohamed Salah, sur le chemin de la très grande forme, a guidé son équipe.

L'attaquant égyptien, auteur d'un triplé ce week-end à Bournemouth (0-4), a encore réalisé un match plein et surtout inscrit le seul but de la rencontre, un exploit individuel. Après avoir gagné son duel avec Mario Rui, Salah a mis dans le vent le jusqu'ici irréprochable Kalidou Koulibaly avant d'ajuster David Ospina d'une frappe sans angle (1-0, 37e). Ce sera le seul but d'un match disputé sur un rythme assez impressionnant, où les Reds, dominateurs (21 tirs à 8), ont gâché une multitude de balles de 2-0 avant de frôler l'élimination sur une frappe à bout portant d'Arkadiusz Milik, repoussée par Alisson Becker (90e+2). Un petit miracle pour le finaliste de l'édition précédente, qui a pu mesurer l'intérêt d'avoir ce gardien de classe mondiale qui lui a fait défaut contre le Real Madrid l'an passé...

Liverpool sera donc au rendez-vous des huitièmes, tout comme le PSG, vainqueur à Belgrade (1-4). Et le troisième qualifié du soir est un autre club anglais, Tottenham, qui a décroché le match nul à Barcelone (1-1), grâce à un but qui se sera longtemps fait attendre de Lucas Moura (85e), alors qu'Ousmane Dembélé avait frappé en début de rencontre (7e). Les Spurs peuvent surtout remercier l'Inter Milan, incapable de battre le PSV Eindhoven (1-1), et qui devra se contenter de la Ligue Europa. Dans le groupe A, Dortmund a récupéré la première place en allant s'imposer à Monaco (0-2), pendant que l'Atlético de Madrid était accroché à Bruges (0-0). Enfin, dans le groupe D où Porto était assuré de terminer premier devant Schalke 04, c'est Galatasaray qui a récupéré la troisième place, et ira également en C3.