Real Madrid - Rodrygo : "Le meilleur conseil de Benzema ? Que je lui passe le ballon !"

Reuters

Rodrygo, comment le recrutement manqué de Kylian Mbappé a-t-il été accueilli dans le vestiaire ?

Bien sûr que Mbappé est un grand joueur. On aurait aimé l'avoir ici. Mais il n'est pas là, donc on ne peut pas parler de lui, on doit faire avec ce qu'on a déjà. +Vini+ (Vinicius, NDLR), moi et les autres, on doit continuer à travailler. On est ici pour donner le meilleur de nous-mêmes, on est jeunes et on progresse chaque jour. (Sur sa réaction sur les réseaux sociaux) La photo que j'ai postée, c'est un hasard. D'ailleurs, je voulais la poster la veille à la base. Quand j'ai commencé à voir les commentaires, j'ai vu que les gens commençaient à penser que je l'avais postée par rapport à ça (à Mbappé, NDLR), mais non, je ne suis pas du tout le genre de personne à faire ce genre de choses. C'était juste une belle photo, avec le tableau d'affichage qui affiche la 90e+6 derrière. C'est tout.

Jouer une finale de Ligue des champions samedi avec le Real Madrid, quels sentiments cela vous procure ?

J'ai vécu des nuits magiques au Bernabéu, mais je ne suis pas encore rassasié, je veux en vivre beaucoup plus. Je voudrais rester ici toute ma vie pour continuer à vivre des nuits aussi magiques que celles-là. Pour la Décima (la 10e Ligue des champions remportée par le Real Madrid en 2014, NDLR), j'étais à Santos (Brésil), avec ma mère, avec le maillot du Real sur le dos. J'avais suivi la finale à la télé, je me souviens que j'avais aussi un ballon à côté, et que ma mère se fâchait quand je tapais dedans. J'ai toujours été un supporter du Real Madrid. Maintenant, une finale, c'est toujours 50-50, c'est toujours difficile, et encore plus quand on la joue loin du Bernabéu.

Quel rôle a eu Karim Benzema auprès de vous depuis votre arrivée au Real en 2019 ?

Il m'a beaucoup aidé. Il vient toujours me parler dans le vestiaire, il me donne plein de conseils... Et j'essaie toujours d'écouter les joueurs plus expérimentés que moi. Marcelo et Casemiro me disent aussi de rester tranquille, de continuer à faire ce que je sais faire, et que les choses iront bien. Karim, c'est un joueur important, qui a gagné beaucoup de titres... Un joueur qui marque des buts, et même celui qui en marque le plus, donc on essaie toujours de le trouver. Le meilleur conseil qu'il m'ait donné ? Que je lui passe le ballon ! (rires).

Propos recueillis lors d'une journée presse au centre d'entraînement du Real Madrid.


>