PSG - Pochettino : "Il y a eu beaucoup de choses positives"


Pour le PSG, l'essentiel a été réalisé, en s'imposant face au RB Leipzig, mardi soir dans l'optique de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des Champions (3-2). Bien aidé par la grande inspiration de Kylian Mbappé et le réalisme de Lionel Messi, le club francilien a obtenu un succès précieux et a conservé la tête du groupe A devant un Manchester City qui a impressionné sur la pelouse du Club Bruges (1-5). La formation dirigée par Mauricio Pochettino a dû se reposer sur le talent de certaines individualités afin d'obtenir un résultat positif et n'a pas forcément été très convaincante dans le jeu.

"Nous avons bien surmonté nos temps faibles"


En conférence de presse, le technicien argentin a livré son sentiment sur le match proposé par ses troupes, soulignant notamment le caractère montré afin de renverser les Allemands. "Il y a eu beaucoup de choses positives, avec des progrès. La base de tout reste la relation entre les joueurs et le travail au quotidien. Avec le temps, tout le reste va s'améliorer. Mais c'est vrai, il y a de la qualité, sans aucun doute. Leo (Messi), Kylian (Mbappé), Julian (Draxler) aujourd’hui (hier, ndlr) qui étaient nos trois éléments offensifs, sont des joueurs avec beaucoup de talent. C'est évident que cette connexion entre eux ne peut que s'améliorer", a-t-il noté dans un premier temps.


Considérant que son groupe avait réalisé "beaucoup de bonnes choses, même si l'équipe n'a pas brillé de manière collective", Pochettino a mis en avant le caractère de son équipe dans les périodes plus compliquées de la rencontre face à Leipzig. "Nous avons bien surmonté nos temps faibles en gardant la bonne organisation tactique", a jugé l'entraîneur du PSG, qui a aussi rappelé la grande marge de progression concernant les phases de transition. "Nous avons concédé deux buts sur des phases de transition alors que nous étions en supériorité numérique. Il faut analyser ce type d'actions et essayer de régler ce genre de problèmes. Mais nous avons affronté une équipe qui a marqué trois buts à Manchester City lors de la première journée, il faut respecter notre adversaire qui a réalisé une grande prestation avec de très bons joueurs", a-t-il affirmé. La prochaine étape pour le PSG, en Ligue 1, se déroulera dès dimanche avec un affrontement très attendu contre l'Olympique de Marseille sur la pelouse de l'Orange Vélodrome (20h45).

>