PSG : Mbappé et "le respect" pour Messi

Il a lancé la soirée de superbe manière. Servi par Draxler sur une contre-attaque expresse, Kylian Mbappé a ouvert le score dès la 9e minute mardi soir au Parc des Princes, lors du match de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des champions entre le PSG et le RB Leipzig. Une course conclue par une frappe pure entre les jambes d’Orban, qui a laissé Gulacsi sans réaction.

Et si le club parisien a fini par l’emporter 3-2, grâce à un doublé de Lionel Messi, le jeune attaquant français est l’un des principaux artisans de ce succès arraché par les hommes de Mauricio Pochettino, même s’il a manqué un penalty dans le temps additionnel. Outre ses déboulés qui ont considérablement gêné les défenseurs du club allemand, le Bondynois a aussi été passeur décisif pour Messi, avant d’obtenir un penalty, et de le laisser à l’Argentin, avec un geste capté par les caméras, pour le but du 3-2.

 

"C'est le meilleur joueur du monde"


"C'est normal, c'est le respect, a-t-il ensuite expliqué au micro de Canal+. C'est le meilleur joueur du monde, c'est un privilège qu'il joue avec nous, je l'ai toujours dit. Il y a un penalty il le tire, point. Sur le deuxième, il m'a dit : « Prends-le ». C'était la fin, il me l'a donné je l'ai pris." Si Messi a marqué son penalty, son coéquipier français a tiré le sien bien au-dessus de la barre transversale. Mais cela s’est finalement révélé sans conséquence, puisqu’il ne restait alors plus que quelques secondes à jouer.

Après son fameux échec lors de la séance de tirs buts contre la Suisse à l’Euro, Mbappé s’était bien repris dans l’exercice face à la Belgique en demi-finales de la Ligue des nations. Il a aussi marqué le but de la victoire – sur une action qui a fait beaucoup parler – contre l’Espagne en finale de la compétition, puis vendredi dernier lors de PSG-Angers, de nouveau sur penalty. L’ancien Monégasque enchaîne donc un quatrième match consécutif avec un but, après avoir passé six matchs sans marquer. L’OM, prochain adversaire des Parisiens dimanche soir au Vélodrome, a intérêt à s’en méfier…

Mbappé : "Je suis bien dans ma vie !"


>