PSG : 2 galactiques rejoignent l’infirmerie !

Reuters

Le milieu de terrain du Paris SG Marco Verratti souffre "d'une lésion profonde des muscles obliques" et est indisponible pour quatre semaines, a annoncé mardi son club. Il ne pourra donc vraisemblablement pas disputer les deux prochains matches de l'équipe d'Italie dans le cadre des qualifications pour le Mondial-2022, à domicile contre la Suisse le 12 novembre puis en Irlande du Nord le 15 novembre. Sa participation à la rencontre du PSG contre Manchester City en Ligue des champions, le 24 novembre à l'Etihad Stadium, est en outre très incertaine. Verratti a été touché dans un choc au cours du match contre Marseille, dimanche (0-0) en Ligue 1, et a dû sortir juste avant la mi-temps.

L'attaquant Kylian Mbappé, lui, est victime d'une infection ORL (oto-rhino-laryngologique). "Un point sera fait dans 48 heures", a expliqué le club à son sujet. Pour le défenseur espagnol Sergio Ramos, qui n'a pas encore joué avec le PSG, le programme de reprise "évolue très correctement" et un retour avec le groupe est envisagé "dans le courant de la semaine prochaine", a fait par ailleurs savoir le club. Quant au milieu argentin Leandro Paredes, l'évolution de sa blessure à la cuisse gauche "est satisfaisante" et "son retour à la compétition est prévu après la prochaine trêve internationale" en novembre, a ajouté le PSG

 

Le point médical du Paris Saint-Germain :

 

"Dans les suites d’un choc reçu lors du dernier match, Marco Verratti souffre de la hanche gauche avec une lésion profonde des muscles obliques. Une indisponibilité de 4 semaines est prévue selon l’évolution. 

- Kylian Mbappé est victime d’une infection ORL. Un point sera fait dans 48 heures.

- L’évolution du programme de reprise de Sergio Ramos, coordonné par le staff médical, évolue très correctement. La reprise en continu avec le groupe pourra être envisagée dans le courant de la semaine prochaine.

- L’évolution de la lésion grade 3 du quadriceps gauche de Leandro Paredes est satisfaisante en accord avec les attentes du staff médical. Le retour à la compétition est prévu après la prochaine trêve internationale."


>