Manchester City : Guardiola remercié après une élimination face au Real Madrid ?

Reuters

Dans deux semaines (26 février), Manchester City se mesure au Real Madrid pour le compte des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Face au club le plus titré de l’Europe et actuel leader de la Liga, la tâche des Sky Blues ne s’annonce pas du tout facile et il est tout à fait possible qu’ils passent à la trappe. Un tel scénario serait catastrophique pour une formation qui cherche désespérément à conquérir l’Europe depuis plusieurs années mais qui n’arrive même pas à atteindre le dernier carré de l’épreuve. Si cela arrive, Pep Guardiola pourrait bien en faire les frais en tant que manager de l’équipe. Et le technicien catalan avoue s’y préparer dès maintenant.

 

Guardiola acceptera la décision de sa direction


Dans une interview accordée à Sky Sport, Guardiola a affirmé que cela ne serait en rien une surprise pour lui si jamais ses responsables venaient à lui indiquer la porte de la sortie. « Si nous ne les battons pas, alors le propriétaire peut arriver et dire : « Vous n'êtes pas assez bon, nous allons devoir vous dire au revoir », et moi je répondrai « merci, c'était un plaisir » », a-t-il confié. Des propos tenus avec une dose d’humour, mais nul doute que l’ancien coach du Barça croit un minimum à ce qu'il dit. « On pourrait me dire : « On a bien fait jusqu’ici mais comment pouvons-nous nous améliorer? ». C'est ce qu’on a fait depuis que je suis ici : essayer de s’améliorer », a-t-il enchéri. Pour rappel, Pep a indiqué en début de l’année que la C1 n’était pas une obsession pour son club et qu’une élimination ne serait pas la fin du monde. A-t-il changé d’avis à l’approche du grand choc face aux Merengue ?

Guardiola : "Nous devons nous renforcer cet été"