Manchester City : Guardiola joue la carte de la prudence



Perfectionniste, Pep Guardiola veut visiblement rapidement tourner la page après le derby et passer à autre chose. En effet, si Manchester City a brillé dimanche dernier contre United en Premier League (6-3), l'entraîneur des champions d'Angleterre en titre ne veut pas prendre Copenhague à la légère et craint un relâchement de ses troupes. Ainsi, ce dernier aimerait un peu de calme autour de Phil Foden, Erling Haaland et consorts. « Ce n'est pas facile de casser la structure de cette équipe. Ils ont été brillants contre Séville (0-0). Ils ont la qualité pour jouer vers l'avant et le courage pour aller de l'avant. Ce n'est pas une équipe du type à jouer de longs ballons vers leur attaquant. (...) En les regardant ce matin, j'ai été surpris par le nombre de choses qu'ils font bien », a par ailleurs déclaré Guardiola, à propos de la formation danoise, en conférence de presse.

City a reçu « trop de compliments »


« Il y a eu un peu trop de compliments ces deux derniers jours et je n'aime pas trop ça avant un match aussi important que la C1. J'ai passé la soirée d'hier et ce matin à regarder un peu plus Copenhague, c'est une équipe très bien organisée. Il faudra faire attention, revenir à la réalité et faire les efforts pour gagner ce match important, a par la suite insisté le Catalan, ce mardi. On ne va pas gagner parce qu'on est City et qu'eux, c'est Copenhague, ou parce qu'on a battu Manchester United alors qu'eux viennent de changer d'entraîneur. On gagnera si on fait notre boulot. » Le prochain adversaire de City ce mercredi soir en Ligue des champions (21h) est prévenu, les Danois auront le droit à un déplacement compliqué à l'Etihad Stadium. Après un début de saison réussi, tant en championnat qu'en Ligue des Champions, les Mancuniens n'entendent pas se relâcher.

>