Ligue des Champions - Sans Meunier et Cavani, quelles solutions pour Paris ?

Reuters

A un mois du début du Final 8 de la Ligue des Champions, Thomas Tuchel peut déjà commencer à se creuser la tête. Thomas Meunier et Edinson Cavani partis, l'entraîneur du PSG va devoir faire sans deux joueurs majeurs pour les échéances les plus importantes de la saison. Un vrai coup dur.

La signature de Thomas Meunier à Dortmund a déjà été officialisée. Le Belge parti, c'est le couloir droit de la défense parisienne qui se retrouve désormais orphelin. Même si l'ancien joueur de Bruges n'était pas un titulaire indiscutable, il avait un rôle important dans l'animation du côté droit parisien. Cette mission va désormais revenir à Thilo Kehrer. Défenseur central de métier, l'international allemand a terminé la saison en dépannant au poste de latéral droit. Une solution temporaire qui pourrait tenir le temps d'aller au bout de la C1. Si le natif de Tübingen n'a pas les faveurs de son coach, Colin Dagba pourrait être sollicité. Le joueur de 21 ans a joué à ce poste neuf fois cette saison en Ligue 1. Mais son manque d'expérience pourrait lui être préjudiciable à ce niveau.

En cas d'hécatombe, c'est Layvin Kurzawa qui pourrait être appelé à dépanner à ce poste. Le latéral gauche a joué à droite lors du déplacement à Istanbul pour affronter Galatasaray en phase de poules. Ander Herrera est une autre solution de secours. Cette saison, il a été titularisé à deux reprises à ce poste. Il y a marqué un but et délivré une passe décisive. Un apport intéressant quand on sait à quel point Thomas Meunier pouvait apporter offensivement dans son couloir droit. Thomas Tuchel ne sera donc pas démuni, mais il va devoir bricoler pour éviter d'afficher des faiblesses dans ce secteur. A moins que Thomas Meunier fasse une dernière pige dans la capitale grâce à un prêt...

 

Cavani, un cadre du vestiaire à remplacer


Pour la succession d'Edinson Cavani, c'est dans le vestiaire qu'aura lieu le gros du travail. Cette saison, l'Uruguayen n'était plus titulaire dans un club à qui il a tant donné. Le meilleur buteur de l'histoire du PSG a été relégué dans la hiérarchie et Thomas Tuchel pourra donc compter sur les titulaires habituels à Lisbonne. Mauro Icardi, le successeur du Matador devrait être l'attaquant de pointe d'un secteur offensif qui peut aussi compter sur Kylian Mbappé. Si le natif de Bondy avait pris l'habitude d'évoluer sur le côté droit, il a été recentré à plusieurs reprises par le staff parisien. Un repositionnement qui lui a souri. C'est dans l'axe que le champion du Monde a marqué la majorité de ses buts en Ligue 1. En fonction du dispositif choisi par Thomas Tuchel, c'est Eric-Maxim Choupo Moting qui pourrait avoir un rôle de joker. Le Camerounais a prolongé son contrat jusqu'au 1er septembre et peut s'offrir une sortie par la grande porte en cas d'apparition lors de la phase finale du Final 8 de la Ligue des Champions.

 

Piocher dans la réserve semble risqué


Est-ce que les départs d'Edinson Cavani et Thomas Meunier peuvent profiter à des joueurs de la réserve ? C'est peu probable. Assister à un baptême du feu à ce niveau semble risqué. Surtout, aucun joueur ne se démarque réellement comme une option envisageable. En attaque, Arnaud Kalimuendo semble trop juste alors qu'en défense, Timothée Pembélé peut occuper le poste de latéral droit mais il n'en a pas l'habitude. Des risques devront être pris pour aller au bout de la campagne européenne mais ceux-ci paraissent vraiment grands. Si Thomas Tuchel décide de s'aventurer sur cette piste, des éléments pourraient l'indiquer rapidement lors des matchs prévus avant le voyage au Portugal. Avec un mois de préparation pour l'échéance continentale, le staff parisien a le temps de préparer la succession de Meunier et Cavani.

 Tuchel : "Ce sera plus difficile sans Cavani, Meunier et Kouassi"

 


>