Ligue des Champions : PSG - Barcelone, comme on se retrouve

Reuters
Trois ans après, la dernière rencontre entre le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone est encore dans toutes les têtes. En mars 2017, le Barça infligeait une terrible « remontada » aux Parisiens (6-1) au Camp Nou, en 8eme de finale retour de la Ligue des Champions. Depuis, Neymar a quitté la Catalogne pour rejoindre la France et les deux équipes n'ont plus eu l'occasion de se recroiser.




Forcément, lundi, lors du tirage au sort du prochain tour de la Ligue des Champions à Nyon (Suisse), le destin a voulu réparer ça, alors que les Blaugrana ne sont pas au mieux, tant financièrement que sportivement, et que le numéro 10 du PSG a récemment déclaré vouloir rejouer avec Lionel Messi dans un futur proche. A défaut de jouer dans la même équipe pour le moment, les deux stars se retrouveront donc sur le terrain le 16 février et le 10 mars prochain pour cette double confrontation qui promet de faire des étincelles.
 

« Neymar nous avait fait mal à l'époque... »


Des rencontres qui seront forcément spéciales pour le Brésilien, apparemment très proche d'un retour en Espagne durant l'intersaison 2019 et visiblement motivé à l'idée de retrouver son ancienne équipe. « Neymar nous avait fait mal à l'époque, maintenant il est avec nous. C’est un grand joueur, qui avait vraiment été décisif pour Barcelone (en 2017). C’est l’un des meilleurs matchs qu’il a faits. Malheureusement il était contre nous à l’époque, mais aujourd’hui il est avec nous. Je pense qu’il a l’envie, l’objectif de leur faire aussi mal que ce qu’il nous a fait », a notamment confié sur le sujet Marquinhos, le défenseur parisien, sur le site officiel du club.




Si le Brésilien fait forcément beaucoup parler suite à ce tirage au sort, Leonardo a, lui, préféré calmer les choses. « Je pense que c’est normal qu’autour d’un match comme ça, il y ait toujours des histoires. Quand on commence le match, ça reste toujours un Barcelone - PSG. Mais c’est normal que l’on va beaucoup parler des choses qui sont autour de ce match là, a expliqué le directeur sportif parisien, sur L'Equipe. Et c’est normal que Neymar, qui a joué à Barcelone, qui a fait son histoire, lorsqu’il affronte le Barça, c’est quelque chose de spécial. Mais comme je l’ai dit, je pense que lorsque le match commencera, ce sera deux grandes équipes qui s’affrontent dans une compétition très importante. » Vivement février !
 

Marquinhos : "Barcelone, un grand challenge"

 


>