Ligue des Champions : Marseille veut laver l'affront

LOIC VENANCE / AFP

C'est une affaire d'orgueil : l'Olympique de Marseille doit enfin se montrer au niveau de la Ligue de champions mercredi (21h00) contre le FC Porto, histoire d'éviter la souillure d'être la première équipe à concéder 13 défaites consécutives dans l'épreuve reine européenne. Après la nouvelle défaite de Rennes (2-1 contre Chelsea), déjà éliminé, et la poussive victoire du Paris SG contre Leipzig (1-0), l'OM a aussi pour mission de redonner un peu le sourire au football français. Marseille n'a toujours marqué ni but ni point dans cette édition, et en cas d'échec, il enchaînerait un treizième revers de rang dans la compétition et battrait le triste record qu'il co-détient avec Anderlecht (12 défaites), depuis son effondrement à Porto au match aller (3-0). L'OM ne vise plus la qualification en 8e de finale, même si elle reste possible, mathématiquement plus que footballistiquement.

Même Villas-Boas ne veut pas de la 3ème place

Il ne vise même pas forcément la 3e place, son entraîneur André Villas-Boas a émis un doute sur l'intérêt d'aller se fatiguer dans cette "consolante", comme on dit à la pétanque, plutôt que de réserver ses forces à se qualifier à nouveau pour la C1. Il faut au moins effacer "la honte" dont parle Florian Thauvin, une des vedettes de l'OM pas à leur niveau dans la compétition. Après tout, la saison de Ligue 1 se déroule bien, Marseille est à six longueurs de la première place avec deux matches en retard, donc virtuellement co-leader avec le PSG. Pour la troisième place du groupe C de la C1, l'OM n'est qu'à 3 points de l'Olympiakos Le Pirée, dont il connaîtra le résultat au coup d'envoi. Le champion de Grèce, privé de Mathieu Valbuena, reçoit le patron du groupe, Manchester City.