Ligue des Champions - Le Barça remercie Griezmann face à Naples

Reuters

Opposé à Naples, le Barça voulait ramener un résultat d'un San Paolo bouillant avant de défier le Real Madrid l'esprit serein en fin de semaine, lors du Clasico. Nanti d'une défense expérimentale avec Firpo et Semedo sur les flancs, le Barça a dominé outrageusement en termes de possession de balle. Mais alors que Vidal soutenait le duo Griezmann/Messi en attaque, le Barça a eu toutes les peines du monde à se créer des opportunités franches. En face, Naples faisait le dos rond et attendait son heure. Tous les ingrédients étaient donc réunis pur un guet-apens. Un guet-apens dans lequel le Barça est tombé la tête la première.

 

Mertens fait plier le Barça

 

À la demi-heure de jeu, Zielinski profitait d'une erreur de Firpo pour offrir un centre à ras de terre à Dries Mertens. Le Belge réussissait ensuite un enroulé qui faisait mouche. 1-0, le score au repos. En seconde période, l'atelier d'attaque-défense se poursuivait avec plus de vigueur. Et sur une belle inspiration signée Busquets, Semedo recevait le cuir dans la surface. Le latéral barcelonais servait Griezmann dont la reprise du droit allait au fond.

   

 

 

Griezmann en mode sauveur

 

Amoindri en attaque par la sortie de Mertens sur blessure, Naples réagissait à l'heure de jeu. Servi dans la surface, Callejon ratait une énorme opportunité face à Ter Stegen. Outre cette occasion napolitaine, le Barça menait toujours la danse. Les Catalans avaient néanmoins du mal à trouver la faille face à une défense regroupée. 1-1, ce sera le score final, malgré l'expulsion d'Arturo Vidal suite à une vilaine faute sur Mario Rui en fin de match. En difficulté face à de solide napolitains, le Barça peut remercier Griezmann. Et se concentrer sur le Clasico...