Ligue des Champions : Diego Godin, l’indispensable

Diego Godin

Depuis quelques saisons maintenant, l’Atlético Madrid a pris du poids en Liga. Fini les saisons blanches durant lesquelles les Colchoneros n’inquiétaient guère. Désormais, les hommes de Diego Siemone comptent en Espagne et ont donné à la Liga un peu de plus de suspense en s’immisçant entre les deux géants espagnols, le Real Madrid et le FC Barcelone. A ce succès, on associe souvent les mêmes noms : Falcao, Courtois, Thiago, Arda Turan, Diego Costa, Griezmann, Diego, Gabi, Felipe Luis ou encore Koke. Un joueur est souvent oublié lorsqu’il s’agit d’évoquer la réussite des Rojiblancos : Diego Godin. Et pour cause. L’international uruguayen de 30 ans, loin du cliché des footballeurs d’aujourd’hui plus occupés à soigner leur look, fait dans la sobriété. Pas forcément beau à voir jouer mais diablement efficace, Godin ne fait pas de vague. Et pourtant, si l’Atlético Madrid en est là aujourd’hui, il le doit en grande partie à son défenseur trentenaire.

 

 

Godin-Simeone, deux profils similaires

 

Au club depuis 2010, Diego Godin a connu les saisons compliquées du club madrilène. L’ancien de Villarreal vit sa sixième saison avec le club de la Capitale espagnole et malgré les hauts et les bas, Godin est toujours resté un titulaire indiscutable aux yeux de Diego Simeone. Car en plus du même prénom, les deux intéressés partagent d’autres points communs et en premier lieu, le mot hargne. Godin est un relai essentiel pour le coach argentin. Ces deux Sud-américains au sang chaud sont animés par la rage de vaincre et l’envie de tout donner sur un terrain. Tant de qualités qui ont permis à l’Atlético Madrid de rivaliser avec les deux géants espagnols et d’enrichir son palmarès. En 2013, l’Atlético a remporté la Coupe du Roi. En 2014, la Supercoupe d’Europe et la Liga. En 2015, la Supercoupe d’Espagne. Et ce n'est probablement pas fini...

Chelsea le suit de près

 

Rarement blessé, Diego Godin est un joueur à l’hygiène de vie irréprochable malgré les tentations du monde professionnel. Le joueur, qui vient de souffler sa 30ème bougie, semble bien parti pour jouer encore quelques années au plus haut niveau. Un excellent état de forme qui a même poussé certains clubs à le sonder à l’instar de Chelsea. Le départ programmé de John Terry en fin de saison pourrait bien amener les dirigeants londoniens à sortir le chéquier pour Godin, dont le contrat expire en juin 2018. En attendant les tumultes de l’été, le rugueux défenseur central uruguayen est concentré sur l’un des objectifs prioritaires de la saison : la Ligue des Champions. Les Madrilènes ont encore à travers la gorge la finale perdue en 2014 face au grand rival, le Real Madrid. Buteur lors de la finale, Godin compte bien s’en remettre. Et cela commence dès ce soir avec ce déplacement périlleux du côté d’Eindhoven.

 

 


>