Ligue des Champions : Dembélé, l’heure du grand saut ?

Panoramic

C’est le genre de soirée qui peut changer une carrière. Le type de match qui fait changer de dimension. Le rendez-vous idoine pour passer d’espoir à joueur confirmé. Ce soir au Camp Nou, Lyon a l’occasion d’écrire une ligne supplémentaire de son histoire européenne. Moussa Dembélé, lui, de se faire une place dans la cour des grands. En compagnie du maître à jouer et capitaine Nabil Fékir, l’attaquant lyonnais cristallise beaucoup d’espoirs. Et pour cause : Dembélé est en très grande forme depuis le début de l’année. Arrivé l’été dernier dans la Capitale des Gaules, l’ex-buteur du Celtic Glasgow a pris son temps pour s’imposer à Lyon. Au fil des semaines, l’intéressé est monté en régime tout en réglant la mire. Résultat, depuis janvier, le joueur formé au PSG s’est transformé en redoutable gâchette. Neuf buts et deux passes décisives en seize matchs : les chiffres parlent pour l’attaquant de 22 ans, devenu titulaire indiscutable en pointe. Une forme tonitruante qui augmente un peu plus les chances de Lyon de créer l’exploit face à l’ogre catalan…

Le défi est de taille pour Dembélé : faire vaciller un grand d’Europe dans un stade mythique. Tel est le prix pour franchir un cap. Son doublé face à Strasbourg le week-end (2-2) dernier a très certainement gonflé son capital confiance, tout comme les compliments émanant de son coach. « Son évolution est très positive, normale pour un jeune joueur, a expliqué Bruno Génésio en conférence de presse. Il avait besoin de temps pour s’adapter au groupe, au club, à la ville, etc. Il a continué à travailler, il est récompensé de ses efforts, avec des buts ce qui est très important pour un attaquant. Surtout, il a fait des progrès dans la transition défensive-offensive et dans son jeu dos au but. » Devenu un véritable point d’ancrage, Dembélé, ce dévoreur d’espaces, a su faire évoluer son jeu pour coller au schéma lyonnais. Face à un adversaire difficile à bouger comme le Barça, sa capacité d’adaptation ne sera pas de trop. 

kl

 

Son capitaine, Nabil Fékir, tire également profit de ce retour en forme et s’en délecte. « Il est super bien en ce moment, il est bien en confiance, il aide l’équipe, a expliqué le champion du monde 2018 avec les Bleus. Il a eu un petit temps d’adaptation, c’était un peu compliqué, aujourd’hui, il nous fait du bien. » Fékir-Dembélé, un duo gagnant pour Lyon qui pourrait même l’être... en sélection. Car oui, la suite logique des événements serait une première cape avec l’équipe de France pour Dembélé. Et cela tombe bien car le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, donnera sa liste pour affronter l’Islande et la Moldavie ce jeudi. Au regard du manque au poste d’attaquants, Dembélé a toutes les raisons de croire à une convocation. L’espoir serait encore plus grand en cas de nuit magique au Camp Nou…. 
 


>