Ligue des Champions : Avec Navas, Paris est serein

Reuters

Neymar, Mbappé, Di Maria ou plus récemment, Icardi… Le PSG a mis les moyens pour gonfler sa ligne d’attaque et être en mesure de remporter la Ligue des Champions. Un objectif pas encore atteint en dépit d’une formation redoutable. Face au grand Real Madrid ce soir, le club de la Capitale va entamer une nouvelle aventure européenne avec la ferme attention de vaincre le signe indien. Et pour enfin mener à bien cette mission compliquée, Paris s’est renforcé intelligemment cet été. Mieux, les dirigeants parisiens, sous la houlette de Leonardo, ont peut-être trouvé le chaînon manquant pour soulever la « Coupe aux grandes oreilles ». Un élément arrivé dans les dernières heures du Mercato en provenance justement du Real Madrid : Keylor Navas. Le gardien de 32 ans n’est pas une star à l’image d’un Neymar, Mbappé ou même Icardi, mais son arrivée a été unanimement saluée. A quelques heures de retrouver le club qui l’a mis en lumière, le gardien costaricien suscite beaucoup d’optimisme chez les supporters parisiens…    

d

 

A l’instar d’un Karim Benzema, Cristiano Ronaldo, Sergio Ramos ou Marcelo, Keylor Navas est un visage qui a longtemps inspiré le succès au Real Madrid. En Ligue des Champions, ce constat est d'autant plus vrai. Arrivé en 2014 à Madrid, Keylor Navas n’a été titulaire que la saison suivante, 2015-2016. Le départ de l’incroyable triplé madrilène en Ligue des Champions. Durant ces trois sacres (2016, 2017 et 2018), Keylor Navas était le titulaire au poste avec 34 matchs disputés, sur 36 possibles. La saison dernière, le Real Madrid a perdu son trophée avec au but… Thibaut Courtois et seulement trois matchs disputés pour l’ancien gardien de Levante. L’opportunité parisienne était donc arrivée à point nommé pour un Navas désireux de retrouver une place de numéro un. Son premier match, au Parc des Princes face à Strasbourg, s’est déroulé avec brio pour le plus grand plaisir du public parisien…

Navas à Paris, c’est dont l’assurance d’avoir un gardien top niveau à un niveau très compétitif. Un vrai plus pour Paris qui a connu plusieurs mésaventures avec ses gardiens en Ligue des Champions ces dernières saisons. L’erreur de Gianluigi Buffon face à Manchester United la saison dernière, ou celle de Kevin Trapp contre le Real Madrid à Santiago Bernabeù il y a quelques années, ont fait très mal. En 2016, c’était Areola qui s’était montré peu inspiré face au FC Bâle. Avec Navas, Paris peut compter sur un portier expérimenté, habitué aux succès et capable de miracle dans les moments importants. Une condition sine qua non pour remporter la Ligue des Champions. Paris peut donc espérer…