Chelsea : Kanté-Tuchel, mariage heureux

Reuters

"70 % de la surface de la terre est couverte par l’eau… le reste par N’Golo Kanté." Comme les autres "Kanté Facts", cette phrase était devenue virale en 2017, lorsque celui qui n’était pas encore champion du monde avait été élu meilleur joueur de Premier League après avoir remporté le championnat d’Angleterre pour la deuxième année consécutive avec un deuxième club différent (Leicester puis Chelsea). Mais l’infatigable milieu de terrain avait perdu de sa superbe ces dernières années, sous les ordres de Maurizio Sarri et surtout de Frank Lampard.

On lui demandait alors d’évoluer parfois dans un rôle plus offensif, et, pour la première fois depuis son explosion au plus haut niveau, des critiques ont commencé à poindre de l’autre côté de la Manche, où certains ont même osé affirmer que l’ancien Caennais était trop limité… Mais l’arrivée de Thomas Tuchel en janvier a tout changé. N'Golo Kanté était pourtant blessé aux ischio-jambiers lorsque le technicien allemand a débarqué, et installé un duo Jorginho-Kovacic qui donnait satisfaction. Si l’ex-coach du PSG a d’abord pris toutes ses précautions avec son milieu de terrain français, limitant dans un premier temps son temps de jeu, il a fini par l’installer, et n’a pas eu le regretter.

Tuchel est "un grand fan"

Titularisé pour la première fois par Tuchel le 20 février à Southampton, il a tout de suite montré ce qu’il pouvait apporter, compilant le plus grand nombre de ballons récupérés, de duels gagnés, de tacles réussis et, bien évidemment, de kilomètres parcourus. "C’est l'un des meilleurs milieux du monde et c'est un cadeau d'être son entraîneur. J’ai toujours voulu le recruter dans mes précédentes équipes parce que je suis un grand fan de ce joueur", s’enthousiasmait alors son entraîneur.

Quelques semaines plus tard, après une nouvelle prestation majuscule de Kanté face à l’Atlético en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions, Tuchel s’était encore emballé à l’évocation de son numéro 7 : "Si vous jouez avec N'Golo Kanté, vous jouez avec un joueur de plus." Une déclaration forte qu’il n’a pas eu à démentir après la demi-finale aller des Blues à Madrid face au Real (1-1). Etincelant sur la pelouse du stade Alfredo Di Stefano, le Parisien de naissance avait logiquement été élu homme du match, puis joueur de la semaine par l’UEFA. Une récompense méritée pour le joueur de 30 ans, qui monte en puissance au meilleur moment, avec cette fin de saison passionnante pour Chelsea, alors qu'il va ensuite disputer l’Euro avec les Bleus. Mais Tuchel aimerait d'abord le voir remporter l'un des rares trophées qui manque à son palmarès...

"Kanté, un joueur dont vous avez besoin pour gagner des titres"


>