Chelsea : Giroud, le talisman de Séville ?

CRISTINA QUICLER / AFP
Depuis son splendide ciseau retourné, qui avait offert la victoire à Chelsea face à l’Atlético de Madrid lors de leur huitième de finale aller de Ligue des champions disputé à Bucarest le 23 février dernier (0-1), Olivier Giroud n’a pas vraiment été récompensé par Thomas Tuchel. S’il avait été de nouveau titularisé cinq jours plus tard lors du match nul face à Manchester United (0-0), il a ensuite passé quatre rencontres consécutives sur le banc sans jouer la moindre minute, contre Liverpool, Everton, Leeds, et lors du retour face à l’Atlético.

Et après avoir eu le droit à une heure de jeu en quarts de finale de la FA Cup contre Sheffield United, l’attaquant français a retrouvé le banc de touche, dont il n’a pas décollé, samedi dernier contre West Brom Albion (2-5), pour la première défaite de l’entraîneur allemand depuis son arrivée chez les Blues. Le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus (44 réalisations), qui a pu engranger du temps de jeu, mais sans marquer, contre l’Ukraine et la Bosnie durant la trêve internationale, pourrait pourtant retrouver une place de titulaire mercredi à Séville, où les Londoniens affrontent le FC Porto en quart de finale aller de la Ligue des champions.


Tuchel : "Il est très excité de retourner à Séville"

"Il est partant, il est dans le groupe et il est très excité de retourner à Séville. Ça lui donne un bon feeling", a ainsi déclaré l’ancien coach parisien mardi en conférence de presse. Et si Giroud a "un bon feeling" dans la ville andalouse, où cette double confrontation est délocalisée en raison des restrictions sanitaires, et plus particulièrement au stade Ramon Sanchez Pizjuan, c’est qu’il en garde un excellent souvenir. En décembre dernier, il avait ainsi inscrit un quadruplé sur la pelouse du Séville FC (0-4), montrant toute l’étendue de sa palette puisqu’il avait marqué du pied gauche, du pied droit et de la tête, avant de clôturer la marque sur penalty.

Une confirmation que l’atmosphère des soirées européennes lui réussit décidément bien, lui qui a marqué 17 buts sur la scène continentale depuis son arrivée à Chelsea en janvier 2018. Deuxième meilleur buteur de la Ligue des champions avec 6 réalisations, il avait fini au sommet du classement des meilleurs réalisateurs de la Ligue Europa en 2019 (11 buts), ouvrant notamment le score lors de la finale remportée face à ses ex-coéquipiers d’Arsenal (4-1).

>