Cabella, l'avertissement au Stade Rennais

S'il avait manqué le match aller pour cause de test positif au Covid-19, Rémy Cabella compte bien être présent ce mercredi du côté de Krasnodar, pour affronter le Stade Rennais (18h55). L'ancien de l'AS Saint-Etienne et de l'Olympique de Marseille a prévenu son adversaire : il va tout donner pour tenter d'arracher un premier succès dans cette campagne de Ligue des champions.

Interrogé ce mardi par L’Équipe, Le milieu offensif est d'abord revenu sur ce match qu'il n'avait pas pu disputer face aux Rennais le 20 octobre dernier : "J'étais sur le chemin de l'entraînement quand j'ai reçu un message pour me dire de faire demi-tour (...), j'étais positif. Mes rêves à moi quand j'étais gamin, c'était de disputer une Coupe du monde et de disputer la Ligue des champions. C'est horrible de se faire enlever ses rêves alors que tu crois que tu vas pouvoir les réaliser."

 

"Être des guerriers"

Mais ce mercredi face à ces mêmes Bretons, l'heure est au jeu pour le Français : "Cela me donne envie de me surpasser car ce n'est pas terminé. Il y a une qualification en Ligue Europa à aller chercher. (...) On récupère certains joueurs. On joue à domicile avec du public, donc cela doit nous pousser à être des guerriers." Les Rennais sont prévenus. L'opposition sera rude.


>