Barça : 23 jours pour passer de la Liga à la C1

Reuters

Jeudi 16 juillet, le FC Barcelone se faisait surprendre par Osasuna dans le temps additionnel de la 37eme journée de la Liga (1-2) et voyait officiellement le Real Madrid lui succéder au palmarès du championnat d'Espagne. 23 jours plus tard, le club catalan reçoit le Napoli pour un huitième de finale retour de Ligue des Champions et surtout pour essayer de sauver la saison. Mais dans une institution en crise, la préparation de ce rendez-vous décisif a été perturbée.

 

Un entraîneur, des questions


Si sportivement, les coéquipiers de Clément Lenglet ont terminé la saison avec une victoire 5-0, en coulisses la situation était tendue. Les discussions autour de l'avenir de Quique Setien et du poste d'entraîneur ont animé les deux semaines sans match du vice-champion d'Espagne. Le coach nommé en janvier a reconnu la fragilité de sa position et son vestiaire ne l'a pas soutenu. Lionel Messi et Arturo Vidal lui ont mis la pression alors que les cadres du vestiaire barcelonais aimeraient voir Patrick Kluivert arriver. Dans le même temps, Xavi a fait acte de candidature et le nom de Laurent Blanc a souvent été évoqué. Un contexte pas évident pour préparer une phase finale de Ligue des Champions.

 

Délocalisation et pertes colossales


Mais si le dossier de l'entraîneur était la seule perturbation de l'été catalan, tous les voyants seraient au vert. Ce qui n'est pas le cas. Avec le reconfinement d'une partie de la ville espagnole, une délocalisation du match contre Naples était un moment discutée. Josep Maria Bertomeu a aussi parlé des conséquences du contexte sanitaire sur les finances du club et elles sont terribles : une perte de 200 millions d'euros à en croire une interview du Président du Barça à Mundo Deportivo. Durant l'été, le dirigeant catalan a aussi régulièrement évoqué le mercato barcelonais. Après avoir critiqué l'attitude d'un Arthur qui s'est mis en congés de manière précipitée avant son départ pour la Juventus, il a réfuté l'idée d'un retour de Neymar.

 

Le retour de Griezmann, seule satisfaction de l'été barcelonais


Sur le marché des transferts, la direction blaugrana a été active mais pas dans le bon sens. 16 joueurs auraient été mis en vente d'après Mundo Deportivo et Lionel Messi a été annoncé à l'Inter Milan. Dans le sens des arrivées, Lautaro Martinez ne devrait pas signer cet été. Un véritable camouflet. Loin de l'agitation du mercato, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé se sont entraînés et peuvent prétendre à une place dans le groupe pour la match contre Naples. La seule éclaircie dans un été bien orageux.