Ballon d’Or : C'est râpé pour Mané ?

Vainqueur de la CAN avec son pays, lauréat de deux coupes nationales et peut-être même de la Ligue des Champions ce samedi, Sadio Mané était longtemps considéré comme un sérieux prétendant au Ballon d’Or. C’est toujours le cas, mais dans cette course à la prestigieuse récompense, le Sénégalais semble avoir perdu du terrain sur Karim Benzema. Les performances étincelantes du Français en phase à élimination directe de la C1 ont réduit ses chances d’être le premier joueur africain sacré depuis George Weah (1995).

Habib Beye s’est longtemps montré chauvin en criant à qui veut l’entendre que Mané va conquérir ce prestigieux trophée. Mais depuis, l'ancien défenseur s’est rendu à l’évidence. Il reconnait que le Français est en très bonne position d’être auréolé. « Ce que Benzema fait est tout à fait exceptionnel, a-t-il commencé par déclarer au Parisien, samedi. Il faut lui reconnaître l’énorme mérite de porter à lui tout seul, à certains moments, une institution comme le Real Madrid dans de très grands matchs de Ligue des champions. Il a tellement marqué les esprits que moi-même, compatriote, fan et défenseur ultime de Sadio Mané, je ne peux pas occulter ce qu’a fait Karim Benzema en termes de performance et de continuité. Benzema a de l’avance sur Mané. Il a marqué les esprits récemment en Ligue des Champions, il a été le joueur qui a changé le cours des matchs. Nul ne pourra crier au scandale s’il remporte le Ballon d’Or. J’ai tendance à penser qu’il l’a déjà gagné et que, avec une victoire en Ligue des Champions, il n’y aura plus de débat ».

« Si Mané n’est pas sur le podium, j’y verrais une anomalie »


Beye s’incline devant KB9, tout en gardant un tout petit espoir que son compatriote soit primé. Il ose croire que la finale de ce samedi sera le juge de paix entre les deux. « Ce qu’il réalise avec Liverpool depuis quelques années est assez incroyable, a-t-il confié à propos de l’attaquant des Reds. Il a énormément progressé. Il est devenu décisif dans de très grands matchs, et c’est à souligner. Il a beaucoup marqué cette saison, moins que Karim Benzema, mais plus de 20 buts. Il est légitime à prétendre au Ballon d’Or. Ce qui viendrait asseoir encore davantage cette grande saison est une victoire en Ligue des Champions. Selon moi, l’arbitrage entre Mané et Benzema sera cette finale… »

Le consultant de Canal+ a conclu en soulignant que ça serait énorme si un Africain venait à inscrire de nouveau son nom au palmarès du Ballon d’Or : « Si Mané le mérite, il faut qu’il soit élu comme Weah en 1995. Je pense néanmoins que le rayonnement d’une nation africaine est moins important que celui d’une nation européenne ou sud-américaine. Les résultats passés l’ont montré, même si le mode de vote a évolué. Des joueurs africains extraordinaires n’ont pas atteint le podium, comme Eto’o, Drogba et Mané déjà, de même que certains Européens comme Iniesta ou Ribéry. Mais si cette fois, Mané n’était pas sur le podium, j’y verrais une anomalie ».

>