Adam Hlozek, la nouvelle pépite tchèque

Panoramic

Monaco aborde sa campagne de Ligue des champions ce mardi, avec un déplacement du côté du Sparta Prague. Et les joueurs de la Principauté savent qu’il faudra garder un oeil attentif sur le numéro 20 de l’effectif tchèque, un certain Adam Hlozek. A tout juste 19 ans, l’attaquant fait en effet déjà office d’incontournable au sein de l’effectif de son club formateur, lui qui fait figure de l’un des symboles de la nouvelle génération tchèque, prête à sortir de l’ornière. Si Tomas Soucek (West Ham), Patrik Schick (Bayer Leverkusen) ou Alex Král (Spartak) ont déjà quitté leur pays natal pour briller aux quatre coins de l’Europe, le natif d’Ivancice, au Sud-Est du pays, continue d’apporter son écot à son club formateur. 

 

Blessé... mais meilleur buteur !

 

Lancé dans le grand bain à seulement 16 ans, Hlozek a bien vite pris ses aises au sein de l’équipe fanion, à l’image de ses performances la saison passée. Meilleur buteur du championnat avec 16 réalisations, le jeune attaquant avait pourtant manqué près de quatre mois de compétition, suite à une fracture du métatarse. Des performances suffisantes pour pousser la porte de la sélection nationale, à seulement 18 ans. « Adam peut jouer sur les côtés, mais actuellement, il montre qu’il peut aussi être performant à la pointe de l’attaque. Ses qualités seront utiles et utilisées là où on en aura besoin », glisse alors le sélectionneur tchèque, Jaroslav Silhavy, qui l’emmènera dans ses bagages au dernier Euro, dans un rôle de remplaçant de luxe. 

 

Bientôt à Liverpool ?

 

Un rôle parfait pour le jeune prodige, qui s’adapte à la vitesse de l’éclair aux consignes qui lui sont demandées. Du haut de son 1,88m, l’attaquant montre en effet des qualités de vitesse et de technique assez remarquables pour un joueur de son gabarit. Un talent qu’il faudra donc surveiller comme du lait sur le feu pour l’AS Monaco puisqu’il sera bien présent sur la pelouse du Stadion Letna, ce mardi. Pour la suite, rien n’est moins sûr, car le jeune homme figure évidemment sur bon nombre de short-lists chez les grands clubs européens. Si West Ham, qui a déjà accueilli Tomas Soucek et Vladimir Coufal, a un temps semblé tenir la corde, Liverpool est prêt à entrer dans la danse pour concurrencer un Roberto Firmino décevant la saison passée, et suppléer le duo Salah-Mané, qui partira à la Can l’hiver prochain. Une offre autour des 20 millions d’euros ne sera pas de trop pour attirer la jeune pépite…


>