UEFA : L'Angleterre sanctionnée après les incidents lors de la finale de l'Euro


Ce sont des scènes qui, quand elles surviennent, choquent le monde du football. Le 11 juillet dernier, avant la finale de l'Euro 2020 entre l'Angleterre et l'Italie, on avait assisté à des jets de projectiles et pu observer des supporters sans billets qui ont forcé des barrières afin de rentrer dans le stade de Wembley. Par la suite, s'étaient déroulées des bagarres, multiples, avec un chaos important en marge de ce grand événement. Ce lundi, la commission de discipline de l’UEFA a sanctionné la Fédération anglaise de deux matchs à huis clos, dont un avec un sursis de deux ans, comme elle l'a confirmé dans un communiqué officiel.

Une sanction pour "manque d'ordre et de discipline" autour et à l'intérieur du stade


"À la suite d'une enquête menée par un inspecteur d'éthique et de discipline de l'UEFA concernant les incidents survenus lors du match final de l'UEFA EURO 2020 entre les équipes nationales d'Italie et d'Angleterre, joué le 11 juillet 2021 au stade de Wembley, à Londres, l'Instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA a pris aujourd'hui la décision suivante : D'ordonner à l'Association anglaise de football de jouer ses deux prochains matches de compétition de l'UEFA en tant qu'association organisatrice à huis clos, dont le second est suspendu pour une période probatoire de deux ans à compter de la date de la présente décision, pour le manque d'ordre et de discipline à l'intérieur et autour du stade. Amende de 100 000 € à l'Association anglaise de football pour le manque d'ordre et de discipline à l'intérieur et autour du stade, pour l'invasion du terrain de jeu, pour le jet d'objets et pour les troubles pendant les hymnes nationaux", peut-on lire sur le communiqué.

La FA ne veut plus revivre de tels débordements


Rapidement, la Fédération anglaise a tenu à réagir à la sanction infligée à son encontre, par le biais d'un communiqué. "Bien que nous soyons déçus du verdict, nous le reconnaissons. Nous condamnons le comportement terrible des individus qui ont provoqué les scènes honteuses dans et autour du stade de Wembley lors de la finale de l'Euro 2020, et nous regrettons profondément que certains d'entre eux aient pu entrer dans le stade", a-t-expliqué dans des propos retranscrits par RMC sport. Puis de poursuivre en affirmant sa position : "Nous sommes déterminés à ce que cela ne se reproduise jamais et avons commandé un examen indépendant. Nous continuons de travailler avec les autorités compétentes pour soutenir leurs efforts visant à prendre des mesures contre les responsables et à leur demander des comptes."


>