Première historique pour le Kosovo

Reuters

Le Kosovo, qui dispute ses tout premiers éliminatoires, a réalisé un petit exploit lundi soir, lors de la 4e journée des qualifications pour l’Euro 2020, en allant s’imposer sur la pelouse de la Bulgarie (2-3). Un succès historique pour la 127e nation au classement FIFA qui, avec 5 points au compteur, s’installe au troisième rang du groupe A à une longueur de l’Angleterre (qui n’a joué que deux matches) et de la République tchèque, tombeuse du Monténégro (3-0). Ce succès, les Kosovars le doivent notamment à Elbasan Rashani, qui a délivré les siens dans le temps additionnel (90e+3).

Une sensation d’autant plus grande que les hommes de Bernard Challandes étaient privés de leurs trois capitaines, Valon Berisha, Hekuran Kryeziu et Herolind Shala, mais aussi de leur meilleur joueur, Arber Zeneli, comme le rappelle la sélection sur Twitter. "Je suis très heureux, c’est un super résultat, s’est félicité le sélectionneur suisse de l'équipe. Nous n’avons jamais abandonné. Nous devions marquer, nous avons essayé, et les joueurs ont mérité cette victoire. Ce n’est pas une victoire normale, c’est notre première en éliminatoires. Vu tous nos blessés, les joueurs ont été brillants."

Dans le groupe B, la pression est sur le Portugal. Les vainqueurs de la Ligue des nations ne devront effectivement pas se louper lorsqu’ils reprendront leur campagne en septembre prochain, par un déplacement compliqué en Serbie. Car les Aigles blancs ont corrigé la Lituanie (4-1) et comptent désormais deux longueurs d’avance sur la Seleçao de Cristiano Ronaldo, reléguée à la quatrième place du groupe B (avec elle aussi seulement deux rencontres disputées). Une poule dominée par l’Ukraine, qui a pris le meilleur sur le Luxembourg (1-0) et s’envole en tête avec déjà 10 points.