Moise Kean, promesse du renouveau de l'Italie

Reuters

Absente de la dernière Coupe du Monde, l’Italie a entamé un processus de reconstruction, avec, en chef de chantier, Roberto Mancini. Désireux d’insuffler un vent nouveau à la Nazionale, le technicien a décidé de faire confiance à ses jeunes pousses. Au milieu des Barella, Chiesa, Zaniolo, Pellegrini, un phénomène de précocité impressionne. A 19 ans, Moise Kean vit une saison convaincante, avec un retour remarqué à la Juventus et son premier but sous le maillot aux quatre étoiles de l’Italie. Une promesse pour le futur, qui pourrait bien faire les beaux jours de la Squadra Azzurra.

Un phénomène de précocité à la Juventus
 

Souvenez-vous. Le 19 novembre 2016, l’Italie découvrait un phénomène. Agé de 16 ans, 8 mois et 21 jours, Moise Kean faisait ses grands débuts avec l’équipe professionnelle de la Juventus. Face à Pescara, il devenait ainsi le premier joueur né dans les années 2000 à évoluer en Serie A, et le plus précoce à débuter avec la Vieille Dame. Une juste récompense pour un talent qui avait brillé dans les catégories de jeunes avec l’équipe turinoise, aussi bien avec les U17 (24 buts en 25 matchs), qu’avec les U19 (5 buts en 5 matchs).


Après l'avoir lancé en Italie, Massimiliano Allegri n’hésite pas non plus à le faire débuter sur la scène européenne. Il découvre ainsi la Ligue des Champions à travers la confrontation contre Séville. Moise Kean devient au passage le premier joueur né dans les années 2000 à disputer cette compétition. Il enchaîne quelques mois plus tard avec son premier but en Serie A, et devient le premier natif de l’année 2000 à faire trembler les filets dans les cinq grands championnats. Avec la Vieille Dame, il est sacré champion d’Italie, puis prend la direction de l’Hellas Vérone, en prêt, pour s’aguerrir.

Vidéo : Portée par Kean, la Juventus écrase Udinese

Moise Kean dispute 20 matchs et inscrit 4 buts en Vénétie toutes compétitions confondues, avant de retrouver la Juventus. Malgré une forte concurrence dans le secteur offensif, le jeune attaquant décide d’y rester, convaincu par ses partenaires. « Kean est resté avec nous et il a bien fait, a expliqué Bonucci en conférence de presse, en marge du match contre la Finlande la semaine dernière. Il avait discuté avec Chiellini et moi, et on lui a dit qu’aux côtés de Ronaldo, Dybala et Douglas Costa à l’entraînement, il ne pouvait qu’apprendre. Il s’est mis à disposition, il a appris, et a profité des opportunités que l’entraîneur lui a offertes. »

L’espoir de la Squadra Azzurra
 

Peu utilisé en début de saison, Moise Kean envisage de quitter la Juventus lors du mercato estival. « Je devais l’emmener à Milan en janvier, explique son agent, Mino Raiola, au Corriere dello Sport. Avec Leonardo, (le directeur sportif de l’AC Milan, ndlr), tout était fait, mais la Juve a refusé. » Max Allegri commence alors à lui offrir du temps de jeu. Il marque face à Bologne en Coupe d’Italie et remplace avec brio Cristiano Ronaldo contre Udinese en championnat, début mars. Elu homme du match, Moise Kean marque deux fois et devient le plus jeune joueur à marquer un doublé en championnat depuis 1982.

Vidéo - Mancini : "Kean est capable de marquer beaucoup de buts"

Convaincu qu’il incarne le futur en Italie, Roberto Mancini décide de le sélectionner pour le début des phases de qualification à l’Euro 2020. Une récompense pour l’attaquant, qui avait déjà connu les joies de la Nazionale quelques mois plus tôt, en novembre 2018. Moise Kean avait alors vécu sa première sélection contre les Etats-Unis. A 18 ans, il devenait le premier joueur né en 2000 à porter la tunique italienne.

Entré en cours de jeu contre la Finlande samedi soir, Moise Kean a fait parler ses qualités de vitesse et de dribbles pour inscrire le deuxième but de l’Italie et sceller la victoire. Avec cette praline, l’attaquant est devenu le deuxième buteur le plus précoce de la Nazionale. Après la rencontre, il n’a pas hésité à confier sa joie, sur le site de l’UEFA : « De nombreux objectifs m’attendent et mon but est de les atteindre. Je voulais montrer à Mancini que je méritais cette chance. » Le joueur de la Juventus devrait avoir une nouvelle occasion de briller ce mardi soir contre le Liechtenstein. Selon la presse italienne, il sera titularisé aux côtés de Politano et Quagliarella en attaque.

Balotelli-Kean, la paire du futur ?
 

Grand fan de Mario Balotelli, Moise Kean n’hésite pas à lui demander conseils sur sa carrière. Si les deux joueurs partagent le même agent, Mino Raiola, ils pourraient également partager le pré vert à l’avenir, en sélection. C’est en tout cas ce qu’a évoqué Roberto Mancini en conférence de presse : « C’est tout à fait possible de les voir associés. Kean est encore jeune, il peut jouer à différents postes sans problème. » En attendant de faire trembler les défenses avec l’attaquant marseillais, Moise Kean va devoir prendre une décision concernant son avenir. Sous contrat avec la Juventus jusqu’en 2020, il souhaiterait engranger un maximum de temps de jeu. Si Tuttosport évoque une offre de prolongation de la part de la Vieille Dame, il pourrait bien la décliner et prendre la poudre d’escampette. Mino Raiola laisse en tout cas la porte ouverte à un départ.

A l’aube d’une carrière prometteuse, Moise Kean pourrait incarner ce vent de fraîcheur avec la Squadra Azzurra et redonner ses lettres de noblesse à une équipe en pleine reconstruction.