Euro : Robert Lewandowski suffira-t-il à la Pologne pour gagner un titre international ?

Tous les espoirs d'une nation, la Pologne, repose sur un homme en particulier, à savoir l'inévitable attaquant Robert Lewandowski (119 sélections, 66 buts). Cette année, encore plus, surtout avec les absences de deux autres hommes forts de cette même sélection, soit l'attaquant de l'Olympique de Marseille Arkadiusz Milik (59 sélections, 15 buts), qui a officiellement renoncé à cet Euro 2020 il y a tout juste une semaine, et Krzysztof Piatek (18 sélections, 8 buts). La perte récente de Milik est forcément plus que préjudiciable surtout lorsque l'on connaît les automatismes qu'il pouvait y avoir entre lui et le Bavarois. Plus que jamais, Lewandowski, plus capé de l'histoire de la Pologne mais également meilleur buteur de cette sélection, semble donc bien seul.

Son bilan comptable en phases finales est très faible


Pourtant, peu s'inquiéteraient de la chose tant le principal intéressé est sur une dynamique plus que positive. Une dynamique qui dure même depuis au moins deux bonnes saisons. En effet, sur ses deux derniers exercices, avec son club du Bayern Munich, l'avant-centre a compilé pas moins de 103 buts dont 41 rien que sur la saison dernière. Ce qui lui a permis de battre le record mythique de Gerd Müller. C'est sur cela que l'attaquant va devoir s'appuyer et non sur ses expériences passées dans des phases finales de grandes compétitions internationales. Pour le moment, Robert Lewandowski en a déjà disputé un total de trois, soit l'Euro 2012 et 2016 ainsi que la Coupe du Monde 2018. En tout, après onze rencontres disputées à ces occasions, l'international polonais présente le très maigre bilan de deux buts marqués pour zéro passe décisive délivrée.

Lewandowski va devoir s'appuyer sur ses partenaires


Pour briller lors de cet Euro 2020, Robert Lewandowski va forcément devoir s'appuyer sur ses partenaires, comme par exemple le milieu de terrain de Naples Piotr Zielinski (60 sélections, 7 buts), censés lui fournir les meilleurs ballons possibles. L'attaquant se chargera ensuite, à n'en pas douter, de faire le reste, dans les 30 derniers mètres. A Lewandowski de frapper un premier grand coup contre la Slovaquie, ce lundi soir (18h00, beIN SPORTS 1), à l'occasion de la première journée du groupe E. Avant ensuite d'espérer pouvoir enchaîner avec l'Espagne, puis la Suède. Pour espérer égaler voire faire mieux que sa performance du dernier Euro, à savoir un quart de finale, la Pologne va devoir s'employer.

>