Euro 2020 : Kylian Mbappé, un compteur à débloquer

Reuters
Trois rencontres déjà disputées, mais encore aucun but inscrit. C'est le bilan de l'attaquant international français Kylian Mbappé depuis le début de cet Euro 2020. Pourtant, le pensionnaire du Paris Saint-Germain a été titularisé lors des trois rencontres de poule de la France, contre l'Allemagne (1-0), la Hongrie (1-1) ainsi que le Portugal (2-2). A chaque fois, il a même disputé les 90 minutes de jeu. Et si les Bleus ont inscrit quatre buts, aucun n'est donc l'œuvre du jeune joueur de 22 ans. Pourtant, ce n'est clairement pas faute d'avoir essayé. Par exemple, lors de la dernière rencontre disputée contre le Portugal (2-2), Mbappé a provoqué et obtenu le penalty transformé ensuite par son coéquipier, l'attaquant du Real Madrid Karim Benzema (33 ans), pour l'égalisation (45eme+2).


Un total de huit frappes en trois matchs

Sur l'ensemble de ces trois matchs, Kylian Mbappé a tenté un total de huit frappes. Une contre l'Allemagne, six contre la Hongrie et une contre le Portugal. Pour un total de trois tirs cadrés, et plus précisément un dans chaque rencontre. Que ce soit contre l'Allemagne, la Hongrie ou bien alors le Portugal, le jeune joueur a toujours pu s'exprimer, avec une moyenne de 42 ballons touchés (35 contre l'Allemagne, 48 contre la Hongrie et 43 contre le Portugal). Alors si Kylian Mbappé est resté muet, pour le moment, devant le but, ses coéquipiers ont fait ce qu'il fallait et la France se retrouve ainsi bel et bien en huitièmes de finale.


Un seul but lors de la phase de poules de la Coupe du Monde 2018

Une véritable montée en puissance de la part du Parisien n'est pas à exclure alors que se profile donc le début de cette phase à élimination directe. Avec un prochain match prévu contre la Suisse ce lundi soir (21h00, beIN SPORTS 1), il est très probable que Mbappé débute là un sorte de nouveau tournoi. Si l'on se réfère d'ailleurs à sa première grande compétition en équipe de France, à savoir la Coupe du Monde en 2018, l'avant-centre avait terminé la phase de poules avec un but, avant d'en rajouter trois autres à partir des huitièmes de finale. Nul doute que le champion du monde n'a clairement pas dit son dernier mot.

>