Euro 2020 : Chiellini-Bonucci, titre européen 9 ans après !

Reuters

Si la jeunesse italienne a été resplendissante tout au long de l'Euro, les deux joueurs de champ les plus âgés de la Squadra Azzurra ont été remarquables lors de la finale du rendez-vous continental. Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini ont été impressionnants pour encadrer la nouvelle génération italienne. Et pour venir à bout de l'Angleterre ce dimanche à Wembley, ils ont montré l'exemple. Neuf ans après la lourde défaite subie face à l'Espagne en finale de l'Euro 2012, ils ont tout fait pour que cette fois, l'Italie monte sur le trône continental. Leur implication a été telle que Bonucci a été élu homme du match et Chiellini a honoré son statut de capitaine jusqu'au bout en étant le premier à soulever le trophée Henri Delaunay.

> L'Italie sur le toit de l'Europe <



Malgré son âge, le duo aux 219 sélections en cumulé a tenu bon face aux attaquants anglais. Les deux défenseurs ont été dominants en mettant de l'intensité dans les duels même s'ils ont parfois été à la limite. Bonucci aurait pu concéder un pénalty sur Sterling en début de seconde période et Chiellini a été averti pour un tirage de maillot évident sur Bukayo Saka à la 96eme minute. Leur expérience et surtout leur complémentarité ont fait la différence pour ménager un Gianluigi Donnarumma qui n'a eu aucun arrêt à faire.

Quand Bonucci et Chiellini sont associés, l'Italie n'a pas encaissé plus d'un but depuis novembre 2015

Offensivement, le plus âgé des deux a osé quelques montées balle au pied et il a fait action de jeu sur l'égalisation de son compère de la défense. Le plus jeune de la charnière italienne ne s'est pas contenté d'un but. Il a trompé Jordan Pickford une deuxième fois, en prenant ses responsabilités avec un tir au but réussi. Son apport a permis au duo bianconero d'étirer une incroyable série.

> La réaction de Bonucci <



Ensemble, les deux joueurs de la Juventus ont enchaîné un 17eme match consécutif sans s'incliner avec la Squadra Azzurra. Ensemble, ils n'ont plus connu la défaite en équipe nationale depuis le 10 novembre 2017 et le barrage aller des qualifications à la Coupe du Monde 2018 face à la Suède (1-0). Pour retrouver la trace d'un match international où leur association a encaissé plus d'un but, il faut même remonter deux ans plus tôt et un 2-2 en amical face à la Roumanie le 17 novembre 2015. Un match auquel seuls deux autres champions d'Europe italiens ont participé : Alessandro Florenzi et Salvatore Sirigu. Les autres étaient pour la plupart encore trop jeunes...


>