Euro 2020 : Balotelli demande du respect

Panoramic

Ses belles performances avec l’Olympique de Marseille, avec à la clé cinq buts en huit matches, n’ont pas suffi. Roberto Mancini a beau s’être déplacé au Stade Vélodrome pour le voir à l’œuvre face à Nice (1-0), la nouvelle idole marseillaise y étant d’ailleurs allé de son but, Mario Balotelli n’a pas trouvé grâce aux yeux du sélectionneur italien, l’ancien coach des Citizens lui préférant notamment le jeune Moise Kean pour les deux matches de la Squadra Azzurra face à la Finlande et au Liechtenstein.

Un choix payant puisque le jeune attaquant de la Juventus Turin a fêté sa première titularisation en équipe nationale, vendredi, avec un but face à la Finlande (2-0) avant de profiter, mardi, du carton contre le Liechtenstein (6-0) pour remettre le couvert. Des débuts canon qui ont évidemment déchaîné les passions de l’autre coté des Alpes. A tel point que Mario Balotelli, victime collatérale de l'éclosion de Moise Kean, en a été quitte pour recevoir son lot de critiques et d’invectives sur les réseaux sociaux.

Un jour, vous aurez besoin de moi

De quoi inévitablement provoquer la réaction de l’ancien Milanais. "Un jour, vous aurez besoin de moi et je serai prêt, comme ce fut le cas ces trois dernières années. Mais quand j'entends certains me critiquer, me dénigrer, m'insulter, me sous-estimer année après année, ne pensez-vous pas que je puisse être fatigué émotionnellement au point de refuser de venir ?", a-t-il ainsi écrit sur Instagram avant de se montrer plus virulent et de demander plus de considération.

"Je ne suis ni un robot, ni un virus, ni un crétin... La plupart du temps, je ne réponds pas pour éviter des problèmes et tensions inutiles mais je vois tout, j'encaisse et ça me fatigue. Respectez-moi autant que je respecte l'Italie et ce sera déjà bien, a-t-il en effet ajouté. Je ne cherche pas à être choyé ni considéré comme un phénomène mais je vous garantis que je ne pourrai donner le meilleur de moi-même que si on me respecte." Le message est passé.

Balotelli