Espagne : Luis Enrique répond aux polémiques des cas de covid

C'est le lundi 14 juin que l'Espagne va effectuer son entrée en lice dans le Championnat d'Europe face à la Suède (21 heures) et actuellement, la Roja est plongée dans l'incertitude. Après le test positif de Sergio Busquets au coronavirus, l'Espagne a affronté la Lituanie mardi soir avec une équipe composée d'Espoirs à la place des joueurs de l'équipe A, s'imposant assez largement (4-0). En plus de ça, six joueurs ont été appelés en sélection afin d'anticiper d’éventuels nouveaux cas positifs, et ont été placés dans une bulle sanitaire parallèle à celle de la première équipe.

"Busquets sera sur la liste à coup sûr"


Alors que Diego Llorrente, a été testé positif une première fois avant d'être diagnostiqué par deux fois négatif par la suite, Luis Enrique s'est présenté face à la presse, ce jeudi. "Le plus important est que personne d'autre ne soit infecté. Nous devons renforcer le protocole, mais nous devons aussi essayer de faire en sorte que le joueur arrive dans son meilleur état mental et physique. On fait un test PCR dès le matin pour que le laboratoire puisse nous donner les résultats avant l'entraînement. On joue en essayant d'être le mieux préparé possible. Ce n'est pas une situation agréable, mais j'en ai vécu une bien pire", a-t-il expliqué. Prenant la défense du staff médical espagnol, Enrique a également tenu à parler de la vaccination de son équipe. "Le président de la fédération nous a parlé il y a des mois de la possibilité de vacciner l'équipe nationale. Cela n'a pas pu être réalisé, mais nous l'acceptons volontiers, maintenant il semble que cela puisse être réalisé. Désormais, chaque cas sera traité individuellement. S'il y en a, nous les gérerons individuellement (...) J'aimerais qu'ils se fassent vacciner le plus tôt possible."

Désireux de s'appuyer sur son groupe de joueurs, Enrique a témoigné un soutien important envers Sergio Busquets qui demeure un leader incontestable de l'Espagne actuelle après avoir remporté de nombreux titres par le passé (coupe du monde 2010, championnats d'Europe 2008 et 2012). "Je vais attendre Busquets. C'est un joueur important et il y a plus qu'assez de temps. Busquets sera sur la liste à coup sûr. Il est bien et asymptomatique, il est capable de s'entraîner. Il est en contact avec nous et il est motivé", a expliqué Luis Enrique. Ce jeudi, tous les joueurs sont revenus négatifs des tests PCR effectués, a indiqué la sélection.


>