Espagne : Busquets redoute la Croatie et Modric


Elle a dû patienter jusqu'à son ultime match de la phase de poules pour enfin se libérer de la pression sur ses épaules. Après ses prestations sans saveur face à la Suède (0-0) puis la Pologne (1-1), l'Espagne a balayé la Slovaquie mercredi soir (5-0), avec plusieurs changements opérés par Luis Enrique dans le onze de départ. Il est impossible de passer sous silence la prestation réalisée par Sergio Busquets. Touché par le coronavirus avant le début du tournoi continental, le milieu de terrain du FC Barcelone a brillé dans sa capacité à orienter la pression et diriger les attaques de la Roja dans le camp adverse. "Le match de Busquets est un manuel pratique pour milieux de terrain. Sur ce que doit faire un pivot en défense et en attaque. On sait l'importance qu'il a pour le groupe", a expliqué le sélectionneur de l'Espagne dans des propos recueillis par l'AFP.

Busquets espère passer l'obstacle de la Croatie


En plus de Busquets, l'Espagne a su s'appuyer sur Cesar Azpilicueta, Eric Garcia et un Pablo Sarabia très en forme - buteur, le Parisien a été impliqué sur trois des cinq buts de l'Espagne. En conséquence de ce succès, la Roja a terminé à la seconde place du groupe E derrière la Suède et affrontera la Croatie, lundi en huitièmes de finale de ce Championnat d'Europe. Un adversaire redoutable, selon Sergio Busquets. "La Croatie a quelques joueurs absents mais ils ont de très bons jeunes qui apportent beaucoup. Ils ont aussi beaucoup de joueurs expérimentés. Leur capitaine (Modric) est un très grand joueur, on le connaît très bien en Liga. Ils ont été finalistes de la dernière coupe du monde et toutes les équipes ne peuvent pas en dire autant. Cela va être un match difficile, mais on veut jouer notre jeu, se concentrer sur les choses qu'on sait faire, et se concentrer sur les choses qu'on peut améliorer. On a aussi une très bonne équipe, compliquée à battre. Espérons qu'on puisse jouer à notre niveau et nous qualifier", a expliqué Busquets en conférence de presse.

>