Angleterre : La réponse de Kane aux critiques



A l’instar de ce que vit Kylian Mbappé avec l’équipe de France, l’Anglais Harry Kane n’a pas encore trouvé le chemin des filets avec sa sélection. Il a aligné trois rencontres sans la moindre réalisation réussie. Même son nombre de frappes est resté très faible durant la phase de poules, avec cinq tentatives seulement dont une cadrée. Une sécheresse qui lui a valu de fortes critiques dans son pays.

Face aux critiques ou aux éloges, Kane reste « neutre »


Avant le huitième de finale contre l’Allemagne, Kane s’est présenté devant les médias pour dire ce que cette situation lui inspire. Il assure ne pas douter face aux vents contraires, mais il ne manque pas de répondre à ceux qui l’attaquent. « Ce n'est certainement pas la première fois que les gens doutent de moi dans ma carrière, c'est sûr, a-t-il commencé par rappeler. Cela en fait partie intégrante. J'ai toujours dit en tant qu'attaquant que vous traversiez de bonnes périodes où vous marquiez chaque match et que tout ce que vous touchiez se transformait en buts, puis il y en avait où les choses ne vont pas comme vous le souhaitez… et c'est probablement comme ça que ça s'est passé dans ce tournoi jusqu'à présent. Les gens changent rapidement d'avis. Il n'y a pas si longtemps, j'ai remporté le Soulier d'or et j'étais la meilleure personne au monde, les gens s'extasiaient sur moi ».

L’avant-centre de Tottenham a ensuite poursuivi en soulignant qu’il ne doute pas du tout en ses capacités, et qu’il suffit d’un seul but pour que la machine se relance. « Vous ne pouvez pas monter trop haut ou trop bas, il vous suffit d'avoir ce mode neutre. La confiance en soi est une chose énorme et j'ai toujours cru en moi. Je pourrais jouer 10, 15 matchs sans marquer mais, donnez-moi une occasion et je ferais tout pour la convertir. Il s'agit d'essayer d'atteindre un sommet au bon moment et le bon moment dans les tournois de football est la phase à élimination directe ». Tous les fans anglais espèrent donc que Kane réserve le meilleur pour la suite. Pour rappel, au Mondial 2018, il n’avait marqué qu’un but à partir des 8es de finale, contre cinq en phase de groupes.

>