Angleterre : Kane défend ses partenaires victimes de racisme

Reuters

Harry Kane a condamné les « ignobles abus racistes » que Bukayo Saka, Marcus Rashford et Jadon Sancho ont subis après la finale du Championnat d'Europe. Les trois joueurs anglais ont raté leurs tirs au but lors d'une défaite 3-2 contre l'Italie à Wembley dimanche. Le trio de joueurs anglais a par la suite fait l'objet d'abus racistes sur les réseaux sociaux, provoquant une réaction de colère de la Football Association et du sélectionneur des Three Lions Gareth Southgate, notamment.

Kane montre les crocs

Le jeune international anglais Jude Bellingham a déclaré que ce qu'il s'est produit était "blessant mais pas surprenant", et le capitaine anglais Harry Kane est monté au créneau. "Trois gars qui ont été brillants tout l'été ont eu le courage d'intervenir et de prendre un risque lorsque les enjeux étaient élevés", a-t-il écrit sur Twitter. "Ils méritent du soutien et non pas les vils abus racistes qu'ils ont subis depuis hier soir. Si vous attaquez quelqu'un sur les réseaux sociaux, vous n'êtes pas un fan de l'Angleterre et nous ne voulons pas de vous."
 


>