Allemagne - Löw : "La France, l'équipe qui s'adapte le mieux"


Joachim Löw, le sélectionneur de l'Allemagne, disputera son dernier grand tournoi à la tête de son pays, à l'occasion du Championnat d'Europe (11 juin-11 juillet). Passé par toutes les émotions durant son mandat, du sacre de champion du monde en 2014 au Brésil à l'élimination lors du premier tour du mondial 2018 en Russie, le technicien âgé de 61 ans a reconnu être "très optimiste" avant le tournoi continental qui commencera par un choc face à la France, mardi 15 juin à Munich (21 heures).

Les joueurs de la France sont "très difficilement prévisibles"


Dans un entretien accordé à l'agence de presse allemande SID, Löw a confirmé ses craintes à propos des Bleus de Didier Deschamps. "Nous connaissons très bien la France, c'est l'équipe au monde qui s'adapte le mieux à son adversaire. Nous savons comment ils jouent et pourtant il est presque impossible de les discerner, car ils sont extrêmement flexibles. Cela vient de l'incroyable classe individuelle de ses joueurs. Ils sont extrêmement forts et très difficilement prévisibles", a-t-il expliqué, laissant supposer qu'il allait devoir se creuser les méninges pour tenter de réduire l'influence générale des champions du monde en titre.

Après la France, l'Allemagne affrontera le Portugal le samedi 19 juin pour son deuxième match dans le groupe F - complété par la Hongrie. Löw a mis en exergue l' "énorme force offensive" des partenaires de Cristiano Ronaldo. Afin d'endiguer aux problèmes contre ces deux sélections, le technicien a appelé à une vigilance maximale. "Une défense compacte sera une condition préalable. Si on ne l'a pas on aura des problèmes et les Français et Portugais en profiteront. Vous ne pouvez pas faire d'erreur contre eux. Si votre concentration n'est pas constamment à son maximum, ils l'exploiteront sans pitié."

>