Süperlig : Miralem Pjanic, nouvelle star du Besiktas et du championnat turc

Panoramic

Son temps de jeu au FC Barcelone ne le satisfaisait pas. Miralem Pjanic avait donc des envies d'ailleurs. Lors du mercato estival, son retour au sein de son ancien club, à savoir la Juventus Turin, avait alors été annoncé avec insistance. Avec les Bianconeri, le milieu de terrain international bosnien avait alors joué quatre ans, de 2016 à 2020, pour un total de 178 rencontres disputées, toutes compétitions confondues, pour 22 buts marqués. Finalement à défaut de retourner en Italie, Miralem Pjanic a été prêté en Turquie, et plus précisément à Besiktas, par les Blaugrana.

Pjanic reste sur une année compliquée sous les ordres de Koeman


Une arrivée officialisée le 2 septembre dernier. Son nouveau club prendra en charge un tiers de son salaire, soit environ 2,75 millions d'euros par an. Mais surtout, il devra ainsi lui permettre de se relancer, après une année compliquée sous les ordres de Ronald Koeman, qui ne lui a fait que très peu confiance. Encore sous contrat jusqu'à la fin du mois de juin 2024, le joueur de 31 ans n'a que très rarement été titulaire et ne compte ainsi également qu'un total de 30 rencontres pour aucun but marqué ni aucune passe décisive délivrée. En Turquie, Miralem Pjanic va donc tenter de donner un nouveau souffle à sa carrière. Son expérience devrait être plus que bénéfique pour Besiktas.

Directement titularisé par Besiktas


Le club turc n'a d'ailleurs pas attendu bien longtemps avant de l'incorporer à son onze de départ. Hors du groupe, le 2 septembre dernier, jour de son officialisation, lors d'un match amical contre Umraniyespor (4-0), Pjanic était alors également, à ce moment-là, en sélection. Mais, à son retour, le milieu de terrain a directement débuté en tant que titulaire, samedi dernier, contre Yeni Malatyaspor (3-0), avant de sortir au bout de 68 minutes de jeu. Ce mercredi, à l'occasion de la première journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, l'international bosnien a disputé l'intégralité de la rencontre perdue contre le Borussia Dortmund (1-2). Une saison qui devrait définitivement relancer Miralem Pjanic.

Süper Lig : Besiktas croque Malatyaspor


>