PSG-Basaksehir : Demba Ba a parlé à l'arbitre

 

La mission de bons offices menée par Ousmane Ndoye aurait-elle porté ses fruits ? L'ancien international sénégalais, passé une dizaine d'années durant en Roumanie, avait expliqué plus tôt dans la semaine avoir mis en contact ses deux relations Demba Ba et Sebastian Coltescu, principaux protagonistes de l'incident ayant entraîné l'interruption et le report de la rencontre de Ligue des Champions entre le PSG et Basaksehir. L'ancien joueur du Téfécé révèle ce mercredi que les deux hommes se sont téléphoné. "Ils ont parlé, ils s'entendaient très bien. Ils m'ont tous deux rappelé et m'ont dit qu'ils étaient très heureux. Demba m'a dit que Sebi est un homme très bon, tout comme Coltescu à propos de Demba. Tous deux se sont compris !", explique Ousmane Ndoye à Sport.ro.

Ndoye : "Je sais comment fonctionne la Roumanie"


"Je sais comment fonctionne la Roumanie, a ajouté l'ancien milieu de terrain. Si quelque chose arrive à quelqu'un que vous connaissez, vous devez lui parler. J'ai trouvé le numéro de Coltescu, je lui ai dit que j'étais avec lui. Je sais qu'il n'est pas du tout raciste. C'était un malentendu." Et de conclure, optimiste : "Demba m'a dit que Sebi est un homme très bien, tout comme Coltescu à propos de lui. Demba pensait que le mot noir ne devait pas être utilisé dans le stade. Il n'a pas dit que c'était du racisme mais qu'on ne pouvait pas utiliser ce mot dans le stade et Sebi l'a compris." L'UEFA, qui n'a pas encore tranché à propos de l'incident PSG-Basaksehir pourrait tenir compte de cette attitude positive.

>