Le mercato étoilé de Galatasaray

Reuters

Double tenant du titre en SüperLig, vainqueur de la Coupe la saison dernière et auréolé d’une victoire en Supercoupe début août, Galatasaray s’est considérablement renforcé sur le marché des transferts cet été. Avec un peu moins de dix millions d’euros, le club stambouliote a recruté des joueurs de qualité, qui lui apporteront une dose d’expérience supplémentaire. Des arrivées qui tombent à point nommé, pour une équipe en difficulté dans son championnat (9ème avec 4 points en 3 journées), et placée dans le groupe du PSG et du Real Madrid en Ligue des Champions.

10 millions et des stars
 

Epinglé par l’UEFA en 2016 pour non-respect des contraintes liées au fair-play financier, Galatasaray avait été exclu une saison des compétitions européennes. Depuis, le club s’est engagé jusqu’en 2022 à une "limitation significative des dépenses sur le marché des transferts." Pour Emre Utkucan, directeur du football des Stambouliotes, pas question de rester les bras croisés cet été sur le mercato. Malgré cette épée de Damoclès au-dessus de la tête, Galatasaray a multiplié les bonnes idées, tout en contrôlant ses dépenses.


Seule dépense notable, les cinq millions d’euros liés à l’option d’achat activée dans le contrat de Christian Luyindama, arrivé en prêt du Standard de Liège en début d’année. Galatasaray a ensuite enrôlé en prêt Jean Michaël Seri (Fulham, 1,5 M€), Mario Lemina (Southampton, 1 M€), Florian Andone (Brighton, 700 000€), Steven Nzonzi (AS Roma) et Emre Mor (Celta Vigo, 600 000€). Fatih Terim et consorts ont également flairé les bonnes affaires au niveau des joueurs libres de tout contrat. Radamel Falcao, Ryan Babel et Jimmy Durmaz sont ainsi venus garnir les rangs stambouliotes sans surcoût. Galatasaray s’est ainsi renforcé à tous les postes, avec des joueurs aguerris aux joutes européennes, et passés, pour certains, dans les plus grands clubs européens.

Quelle équipe pour affronter le PSG en Ligue des Champions ?
 

Si Galatasaray est incontestablement la meilleure équipe en Turquie ces deux dernières années, les Stambouliotes accusent de grosses difficultés sur la scène européenne. La saison dernière, dans un groupe abordable en Ligue des Champions, avec Porto, Schalke et le Lokomotiv Moscou, le club turc n’a guère pu faire mieux qu’une troisième place. Reversée en Ligue Europa, la bande à Fatih Terim a buté dès les 16èmes de finale face à Benfica.

Vidéo : Galatasaray dans la douleur contre Kayserispor

Avec ses renforts estivaux, Galatasaray tentera de faire mieux cette saison, dans un groupe autrement plus relevé en Ligue des Champions. Placés dans le groupe A avec le PSG, le Real Madrid et Bruges, les Turcs joueront crânement leur chance avec une équipe type qui pourrait être la suivante :

Muslera – Nagatomo, Marcao, Luyinduma, Mariano – Nzonzi, Lemina (ou Seri) – Babel, Belhanda, Feghouli - Falcao