Fatih Terim et Galatasaray se séparent

Reuters

Terim "ne poursuivra pas ses fonctions actuelles à compter d'aujourd'hui", indique le club sur son compte Twitter, sans autre détail ni explication, tout en rendant un hommage appuyé à son coach. Vice-champions de Turquie la saison dernière, les "Lions" d'Istanbul, équipe la plus titrée de Turquie (22 titres de champions), occupent la 12e place au classement après 20 journées, à 22 longueurs du leader Trabzonspor.

Samedi, Galatasaray s’est incliné (0-1) à domicile contre la modeste équipe de Giresunspor, 14e au classement de la Super Lig. "La saison s'est transformée en cauchemar pour l'équipe aux couleurs jaune-rouge. Galatasaray vit une de ses pires saisons avec sept défaites au total jusqu'à présent", a commenté le quotidien sportif Fotomaç au lendemain de cette défaite.

Surnommé "l'Imperator", Fatih Terim, 68 ans, avait dirigé Galatasaray à trois reprises avant d'en reprendre les rênes en décembre 2017 pour la quatrième fois. Avec les "Lions" d'Istanbul, il a remporté à huit reprises le championnat de Turquie et, surtout, décroché face à Arsenal la Coupe de l'UEFA en 2000, la seule C3 gagnée par une équipe turque. Il a également effectué trois mandats à la tête de la sélection turque (1993-1996, 2005-2009, 2013-2017). Terim est également connu en Italie, où il a entraîné la Fiorentina et l'AC Milan au début des années 2000.


>