Cameroun : Le sélectionneur au secours de Billong et Aboubakar

C’est l’affaire qui fait grand bruit actuellement notamment en Turquie. Les Camerounais Vincent Aboubakar et Jean-Claude Billong sont accusés d’avoir arrangé un match de Süper Lig, entre Besiktas et Hatayspor, leurs clubs respectifs. Leur sélectionneur, Antonio Conceicao, est monté au créneau. Le technicien portugais ne lâche pas ses joueurs, et dénonce la cabale dont sont victimes Aboubakar et Billong. « Je désavoue la tentative d'impliquer mes joueurs dans cette affaire. Ce sont deux très bons garçons », lit-on sur son compte Twitter.


« Le seul critère est le mérite »


L’attaquant et le défenseur sont soupçonnés d’avoir marchandé l’issue du match Besiktas-Hatyaspor (7-0), le 1er mai dernier. Le but pour Billong, d’après certains médias turcs, était d’obtenir une convocation chez les Lions indomptables grâce à Aboubakar. Que nenni, dit Conceicao. « Le sélectionneur choisit les joueurs des Lions Indomptables, le seul critère est le mérite. Ce sera le cas tant que je suis à la tête de cette grande équipe », ajoute le technicien portugais. Si l’on n’a pas encore entendu l’ancien joueur de Lorient depuis le début de l’affaire, Billong s’est de son côté épanché sur les ondes de RSI. Il nie tout en bloc.



>