Tour d'Italie : Le profil de la 20eme étape



Avant-dernière journée de ce Giro édition 2021 et dernière étape de montagne avant le contre-la-montre final dans les rues de Milan ! Les coureurs partiront de Verbania, ville située au bord du Lac Majeur, pour rejoindre la ville de Campodolcino, dans la Valle Spluga, en passant une majeure partie de l'étape en Suisse. Au programme de la journée, deux sprints intermédiaires et trois cols de première catégorie attendront les coureurs pour un parcours qui s'annonce compliqué et agité. Au départ de Verbania, ville de naissance de Fillipo Ganna, vainqueur de la première étape de ce Giro et champion du monde en titre du contre-la-montre, les coureurs disputeront le premier sprint intermédiaire de la journée à Cannobio dès le 16eme kilomètre de la course. Ils franchiront ensuite la frontière suisse pour escalader les deux premiers cols répertoriés de la journée. Le premier les amènera à 2065 mètres d'altitude au Passo San Bernardino, une longue montée colossale de 24 kilomètres à 6,2% de moyenne, avec des pourcentages allant jusqu’à 12%.


Le maillot rose en jeu


Après la descente, les coureurs monteront encore plus haut avec un sommet à 2115 mètres situé au Passo dello Spluga, une ascension cette fois-ci plus courte mais de 9 kilomètres avec une moyenne de 7,3%. Une fois cette partie effectuée, les coureurs seront de retour en Italie pour une descente technique qui les mènera à Campodolcino et sa ligne d'arrivée, pour l'ultime ascension de ce Giro, à Valle Spluga-Alpe Motta : 7,3 kilomètres de long, 7,6% de moyenne et un sprint intermédiaire en plein milieu du col, voilà ce qui attend les coureurs. Une excellente météo et des températures grimpant jusqu’à 26 degrés devraient accompagner les coureurs pour une journée décisive.

>