EF Education-Nippo : Les grandes ambitions de Carthy sur le Tour d'Italie



Hugh Carthy a bluffé tout son monde en fin de saison dernière en montant sur la troisième marche du podium de la Vuelta lors de laquelle il a remporté la douzième étape. Le coureur de l'équipe EF Education-Nippo est déterminé à montrer que cette performance ne sera pas sans lendemain. C’est pourquoi le Giro, qui démarre le 8 mai prochain, est l’un des grands objectifs de sa saison. Sur les routes transalpines qui emmèneront les coureurs de Turin à Milan, le Britannique de 26 ans, conscient qu’il est vu différemment depuis ses trois belles semaines en Espagne, veut confirmer. « Tout semble plus difficile maintenant. Finir troisième de la Vuelta m'a définitivement rendu plus détendu et plus confiant dans mes capacités, mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de pression à ce Giro, a-t-il reconnu au micro de VeloNews. Ce n'est pas comme si je n'avais plus l'impression de n'avoir rien à prouver. C'est presque plus difficile, maintenant je dois y aller et prouver tout ça à nouveau. »

Carthy veut confirmer après la Vuelta


« J'ai reçu le feu vert pour prendre la tête de l'équipe. C'est mon objectif pour la saison, qu'il se concrétise par un top 10, un top 5, un podium, une victoire ou autre. C'est mon objectif, c'est aussi simple que cela, a-t-il poursuivi, sûr de ses forces, à une semaine du lancement de la 104eme édition du Tour d’Italie. Hugh Carthy, onzième en 2019 pour sa troisième participation à l’épreuve, veut aller chercher les cadors. J'ai confiance en mes capacités. Je l'ai prouvé sur quelques grands tours maintenant où j'ai été en fin de course avec les meilleurs coureurs. » A peine prolongé chez EF Education-Nippo, il veut rendre à l’équipe la confiance qu’elle lui donne. Hugh Carthy s’est préparé au Tour d’Italie par des performances honorables sur le Tour de Catalogne avec une huitième place au général et sur le Tour des Alpes récemment en complétant le Top 5.

>