Bilbao vainqueur, Gallopin finit 2e 

ICON SPORT

Engagé sur son premier Tour d'Italie, Tony Gallopin, candidat à une victoire d'étape, a tutoyé le cercle très fermé des Français vainqueurs sur les 3 Grands Tours : le coureur AG2R La Mondiale avait réussi ce vendredi à se glisser dans la bonne échappée capable de piéger le peloton au terme de la 6e étape entre Vasto et L'Aquila (185km), où la butte sur le final a finalement souri à l'Espagnol Pello Bilbao (Astana), qui signe là son 2e succès sur le World Tour après sa victoire sur les routes du Critérium du Dauphiné l'an passé. 

Gallopin, souvent à la limite dans ce final, n'a pu faire mieux que 2e devant l'Italien Davide Formolo (BORA hansgrohe), mais derrière le vainqueur du jour en mesure de fausser compagnie aux autres fuyards à moins de 2km de la ligne.  

Au classement général, c'est le statu-quo et l'Italien Valerio Conti (UAE Team Emirates) conserve le maillot rose de leader.