Vuelta (E18) : Evenepoel enfonce le clou !

Panoramic

Ça commence à sentir bon pour Remco Evenepoel ! A trois jours de la fin de la Vuelta, le maillot rouge a enfoncé le clou ce jeudi en remportant l’étape arrivant au sommet de l’Alto de Piornal. Désormais libéré de la menace Primoz Roglic, le jeune prodige belge de 22 ans a résisté sans problème aux autres cadors, qui ont tenté de l’attaquer, et c’est lui qui leur a asséné le coup de grâce en allant remporter cette étape, pour signer sa 35eme victoire en carrière, et la treizième cette saison. Cette étape avait commencé par un petit coup de tonnerre, avec la chute de Carlos Rodriguez, 4eme du classement général, et de Jay Vine, le maillot à pois. Si l’Espagnol, ensanglanté, a pu repartir, ce ne fut pas le cas de l’Australien, contraint à l’abandon. Après une première heure de course très rapide, une échappée de 42 coureurs a fini par se former, avec notamment dans ses rangs Gesink, Higuita, Pinot, Carapaz, Geoghegan Hart, Oliveira, Soler, Nibali… Le groupe a compté jusqu’à neuf minutes d’avance, Richard Carapaz, le mieux classé (et maillot à pois virtuel après l’abandon de Vine), n’étant pas très dangereux pour les coureurs du Top 10 (16eme à 26’20).

Gesink y a cru...


L’équipe UAE Emirates de Juan Ayuso et Joao Almeida, respectivement troisième et sixième du classement, a tenté un coup de force en accélérant, et Almeida est parti en éclaireur dans l’Alto de la Desespera, à la mi-course. Devant, le groupe de 42 est devenu un groupe de 6 dans la première ascension de l’Alto del Piornal, avec Carthy, Carapaz, Gesbert, Gesink, Pinot et Huiguita. Le peloton des favoris ne comptait lui plus que dix éléments, dont Evenepoel, Mas, Lopez, O’Connor, Ayuso et Arensman. Avant l’ascension finale, le groupe de devant comptait 1’35 sur le groupe Almeida et 1’58 sur le groupe des favoris, et c’est à ce moment-là que Gesbert a décidé de partir seul, rapidement rejoint puis dépassé par Gesink. Mais si le Néerlandais a peut-être rêvé de la victoire, il a vu deux fusées revenir vers lui à 400 mètres de la fin : Remco Evenepoel et Enric Mas. L’Espagnol, qui avait attaqué le Belge, a fini par se faire rattraper, et même doubler dans les derniers mètres, puisque le maillot rouge l’a devancé de deux secondes sur la ligne, Gesink finissant troisième, devant Hindley, Arensman et Pinot.

Pinot dans le Top 20


Au classement général, Evenepoel compte désormais 2’07 d’avance sur Enric Mas, qui l’a quand même un peu inquiété ce jeudi, 5’14 sur Juan Ayuso et 5’56 sur Miguel Angel Lopez, qui a chipé la quatrième place à Carlos Rodriguez, seulement 17eme de cette étape suite à sa chute. Thibaut Pinot intègre quant à lui le Top 20. Vendredi, ce sont deux cols de deuxième catégorie qui seront au menu, avant une longue descente vers Talavera de la Reina. Pas de quoi inquiéter Remco Evenepoel, a priori...

Vuelta CYCLISME / VUELTA 2022
18eme étape - Trujillo - Alto del Piornal (192km) – Jeudi 8 septembre 2022
1- Remco Evenepoel (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) en 4h45'17
2- Enric Mas (ESP/Movistar) à 2"
3- Robert Gesink (PBS/Jumbo-Visma) à 2"
4- Jai Hindley (AUS/Bora-Hansgrohe) à 13"
5- Thymen Arensman (PBS/DSM) à 13"
6- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 13"
7- Ben O'Connor (AUS/AG2R-Citroën) à 13"
8- Juan Ayuso (ESP/UAE Emirates) à 13"
9- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 13"
10- Joao Almeida (POR/UAE Emirates) à 13"
...

Maillot Rojo Classement général après 18 étapes (sur 21)
1- Remco Evenepoel (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) en 69h59’12’’
2- Enric Mas (ESP/Movistar) à 2’07
3- Juan Ayuso (ESP/UAE Team Emirates) à 5'14
4- Miguel Angel Lopez (COL/Astana Qazaqstan) à 5'56
5- Carlos Rodriguez (ESP/Ineos Grenadiers) à 6'49
6- João Almeida (POR/UAE Team Emirates) à 7'14
7- Thymen Arensman (PBS/DSM) à 8'09
8- Ben O’Connor (AUS/AG2R-Citroën) à 9’34
9- Rigoberto Uran (COL/EF Education-Easypost) à 9’56
10- Jai Hindley (AUS/Bora-Hansgrohe) à 12'03
...
19- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 45'00
...

>