Vuelta 2022 : Des blessures superficielles pour Roglic, l'équipe Jumbo-Visma prudente



Plus de peur que de mal pour Primoz Roglic ? Passé à l’offensive dans les trois derniers kilomètres de la 16eme étape de la Vuelta, profitant d’une rampe pour tenter sa chance et réduire l’avance de Remco Evenepoel, le Slovène a vu son plan ne rapporter que huit petites secondes. En effet, alors que le porteur du maillot rouge a été victime d’une crevaison et a été remis dans le temps du peloton à l’arrivée, le coureur de l’équipe Jumbo-Visma a été victime d’une lourde chute dans les derniers hectomètres. Un coup qui était absolument prémédité selon le directeur sportif de la formation néerlandaise Abby Engels. « On avait prévu cette attaque dans la dernière partie de l’étape, a confié ce dernier dans un communiqué. Le premier objectif était de gagner l’étape mais le temps repris qui venait avec avait une valeur équivalente à nos yeux. Tout s’est passé comme nous l’avions prévu jusqu’au moment qui a vu Primoz avoir une malchance terrible dans les derniers mètres. »


Roglic fixé ce mercredi


S’il admet que Primoz Roglic a fait « un final super fort », le gain n’en a finalement pas valu la chandelle. « Avec le recul, nous ne sommes pas si heureux que ça de tout ce qui est arrivé, a ajouté Abby Engels. Il est vrai que Primoz a pu gagner du temps sur ses adversaires directs mais il a dû en payer le prix avec une énorme chute. Il est évident qu’il a été touché. Nous espérons que les blessures ne sont pas sévères et qu’il peut terminer la Vuelta. Les huit secondes gagnées ne valent évidemment pas les blessures dont il est victime. » Quelques heures après ces déclarations, le service médical de la Vuelta a communiqué que Primoz Roglic souffre de « blessures superficielles au coude, à la hanche, au genou et aux côtes ». L’équipe, de son côté, a confirmé dans la soirée que « tous les examens prévus aujourd’hui (mardi) ont été effectués ». « Demain (mercredi) matin, l’équipe va décider en accord avec le service médical si Primoz Roglic va poursuivre son combat pour remporter la Vuelta », ajoute la formation néerlandaise. L’incertitude reste donc grande concernant le devenir du Slovène.

>