Tour de France : Roglic a repéré les deux contre-la-montre



Primoz Roglic est un homme pressé. Vingt-quatre heures après avoir remporté le Tour du Pays Basque à l'arraché aux dépens notamment de son compatriote Tadej Pogacar, qui l'avait privé in extremis en octobre dernier de son premier sacre sur le Tour de France, le Slovène n'a même pas pris le temps de fêter son premier succès de la saison. Le leader de l'équipe Jumbo-Visma a mis le cap sur la France et en particulier du Sud-Ouest de la France. Mais pas pour y passer quelques jours de repos ou de profiter du paysage. Si Roglic a fait un crochet par la Gironde, c'est tout simplement dans le but d'y faire du repérage dans l'optique de la prochaine Grande Boucle. Dimanche matin, le grand malheureux du dernier Paris-Nice, qui l'avait vu tout perdre sur la dernière étape après avoir chuté deux fois, avait inscrit à son programme la reconnaissance de l'avant-dernière étape du prochain Tour de France : un contre-la-montre individuel de 31 kilomètres entre Libourne et Saint-Emilion, semblable à celui sur lequel il avait laissé échapper la victoire au profit de Pogacar lors de la dernière édition.

Le déluge et le froid n'ont pas découragé Roglic





Cette fois, l'ancien champion du monde juniors de saut à ski a visiblement décidé de ne rien laisser au hasard. Malgré la pluie, très violente, et le froid, Roglic n'a donc pas hésité à réenfourcher sa monture et à ressortir sa tenue de la valise au lendemain de cette ultime étape du Tour du Pays Basque qui lui avait permis de coiffer tout ses rivaux au poteau afin de reconnaître les 31 kilomètres de ce chrono du 17 juillet prochain, uniquement accompagné du directeur sportif de l'équipe Jumbo-Visma Grischa Niermann, qui a suivi son leader en voiture le temps de ce repérage effectué sous des trombes d'eau.



Voilà qui en dit long sur la motivation du Slovène à ne pas se faire surprendre une deuxième année de suite. Plus tard dans la journée, Roglic a même reconnu une autre étape : la 5eme, qui sera elle aussi disputée sous la forme d'un contre-la-montre individuel, entre Changé et Laval Espace Mayenne (27 km).

>