Tour de France - Froome: ''J'ai hâte !''

Ambition intacte ! Christopher Froome est libre de participer au Tour de France 2018, dont le départ sera donné samedi à Noirmoutier-en-l’Île, après que l’Union cycliste internationale l’a blanchi lundi à la suite de son contrôle anormal au salbutamol, une substance destinée à lutter contre l’asthme, lors de la dernière Vuelta en septembre (qu’il avait remportée). La Sky, sa formation, ne s’est pas gênée ce mardi, au lendemain de la décision de l’UCI, pour annoncer la sélection de son chef de file sur la Grande Boucle (elle est dans ses droits).

Et le coureur britannique, quadruple vainqueur de la course – en 2013, 2015, 2016 et 2017 – et donc triple tenant du titre, ne se déplacera pas pour rien… "Je veux entrer dans l’histoire avec un cinquième Tour de France (comme Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain, N.D.L.R.), et un quatrième grand tour consécutif (après le Tour, la Vuelta et le Giro), proclame-t-il sur le site de la SkyJe me sens prêt et je ne pouvais demander meilleure équipe pour me soutenir. J’ai hâte !" Dave Brailsford, le directeur général de la Sky, ajoute: "Chris est en pleine forme. Il y a beaucoup de confiance. Il est déjà l’un des grands de ce sport".

Lequel sera entouré de la grosse armada, un mélange entre jeunesse et expérience. On retrouvera Geraint Thomas et Wout Poels, qui auront pour rôle d’épauler leur leader en montagne. Egan Bernal, le débutant colombien (21 ans), pourrait lui aussi avoir un rôle à jouer dans les ascensions françaises. Michal Kwiatkowski sera également de la partie, le champion du monde 2014 sera le lieutenant de route dans les plaines. "Froomey" aura aussi à ses côtés Jonathan Castroviejo, Luke Rowe et Gianni Moscon.


>